Cet article date de plus de 5 ans

Brûlure avec un gel dégraissant à Albertville: "J'ai subi un grave traumatisme"

Ses photos ont beaucoup ému ou choqué dans les réseaux sociaux. Alexyne a été gravement brûlée au pied par un produit dégraissant en nettoyant un four. Deux mois après sa greffe de peau, la jeune fille de 19 ans se dit traumatisée. 
Alexyne a encore les larmes aux yeux lorsqu'elle évoque la douleur très vive qu'elle a subie au fil des jours. Alors qu'elle nettoyait un four chez elle à Albertville, quelques gouttes de produit dégraissant sont tombées sur sa chaussette. Quelques heures plus tard elle commence à souffrir et avoir des nausées. 

Le lendemain, elle se réveille avec une vilaine brûlure sur le coup de pied et doit se rendre aux urgences. Mais la douleur est de plus en plus forte, elle est donc prise en charge par le Centre des grands brûlés de Lyon où on l'opère, une greffe de peau. 

Depuis, la jeune fille est suivie par un psychologue, et se dit gravement traumatisée. Deux mois après son opération, elle se déplace toujours en béquilles.

Nous avons joint la société qui produit ce fameux gel dégraissant. Inquiète, elle a procédé à des analyses mais dit n'avoir rien trouvé d'anormal. D'après elle, ce produit commercialisé depuis 15 ans n'a jamais posé problème.  

"Je suis colère" a commenté la mère d'Alexyne. "C'est vrai que ma fille a fait le ménage en chaussette et qu'on sait que les produits ménagers sont dangereux... mais pas à ce point!"

Reportage Bernard Portugal, Frédéric Pasquette: 
durée de la vidéo: 02 min 06
Alexyne brûlée par un produit dégraissant

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société