VIDÉO. Ils skient en slip pour le 1ᵉʳ janvier et pour la bonne cause

Une centaine de personnes ont participé à la "chilly run", à Sainte-Foy-Tarentaise, en Haute-Savoie. Il s’agit d’une course à skis, à faire obligatoirement déguiser ou alors en slip. L'objectif est de récolter des fonds pour des associations caritatives.

C’est désormais la tradition sur les hauteurs de Bourg-Saint-Maurice. Alors que certains se jettent dans des eaux glacées pour fêter la nouvelle année, d’autres décident de skier presque nus. À Sainte-Foy-Tarentaise, en Savoie, avait lieu pour la quatrième année consécutive la "chilly run", une course à skis. Et pour y participer, il faut obligatoirement être déguisé ou alors en sous-vêtements. Une initiative lancée il y a quatre ans par trois Britanniques et soutenue cette année par l’office de tourisme. "On les soutient parce qu’il y a un aspect rafraîchissant, l’envie de bien commencer l’année, dans la bonne humeur et aussi parce qu’il y a un aspect caritatif derrière tout ça. Ce sont tous ces éléments-là qui font qu’on a plaisir à les soutenir", explique Alexandre Beaujean, de l'office de tourisme de Sainte-Foy-Tarentaise.

Et aujourd'hui, il fallait un peu de courage pour chausser les skis très peu habillés, car les températures frôlaient avec le négatif, deux degrés à peine au thermomètre. Mais beaucoup relativisent : "Ça va aller, tant que le soleil est de sortie", confie Stuart, un anglais. Pour Fanny, "c’est beaucoup de bonheur", elle qui s'attendait à skier sous la neige.  

durée de la vidéo : 00h01mn38s
{} ©France Télévisions

Skier pour la bonne cause


Pour cette 4ᵉ édition, près de 150 personnes ont participé et chacun a déboursé 10 euros. Ce qui a permis de récolter près de 2 000 euros, reversés à l’UNICEF (Association de Défense des Droits de l’Enfance : "L’année dernière dans le monde, il y a eu beaucoup de guerre, mais nous, on veut rester neutre dans les choses politiques, alors c’est pour ça que l’on décide de donner aux enfants qui sont des victimes de guerre. C’est important qu’on les aide," confie Sophey Harrison-Harding, la fondatrice de la Chilly Run.

L’année dernière, près de 300 personnes avaient participé à la course et l’association avait récolté 3000 euros. L’ensemble des dons avait été reversé à Médecins sans frontières. 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité