Après le suicide de Matteo, des parents de Bourg-Saint-Maurice (Savoie) se mobilisent contre le harcèlement en milieu scolaire

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Alpes

Le 8 février, Matteo, 13 ans, mettait fin à ses jours. Quatre mois plus tard, une enquête préliminaire est toujours en cours. Le geste fatal du collégien pourrait être associé au harcèlement dont il était victime. Des parents ont créé une association pour aider les enfants ainsi déstabilisés. 

Le suicide de Matteo est encore un souvenir vivace à Bourg-Saint-Maurice. C'est aussi une "affaire" judiciaire. La famille de Matteo, qui met en cause la responsabilité du collège, a déposé plainte contre X pour non-assistance à personne en danger et homicide involontaire. L'enquête préliminaire ouverte par les gendarmes est, elle, toujours en cours. Elle pourrait déboucher, selon l'avocat de la famille, sur l'ouverture d'une information judiciaire, avec la désignation d'un juge d'instruction. De son côté, le Rectorat maintient sa position: les "difficultés relationnelles" du collégien faisaient l'objet d'un "suivi personnnalisé" au collège.

En attendant, des parents de Savoie viennent de créer une association d'entraide et de prévention autour du harcèlement en milieu scolaire. Des parents qui ont reçu le soutien de la famille du collégien. L'association est encore modeste, trois membres, mais la motivation est grande. Les fondateurs veulent mettre en place un dispositif d'alerte avec permanence téléphonique et soutien psychologique.

 

L'association "Les Parents - veille éducative"
Permanence téléphonique : 06.27.32.59.69
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité