Bloqué dans un canyon près de rapides, un speed-rider sauvé in extremis à Val d'Isère

Un homme d'une quarantaine d'années a été secouru ce lundi à Val d'Isère (Savoie) alors qu'il se trouvait bloqué dans la rivière Isère. Souffrant d'une probable fracture du bassin, il a été hélitreuillé vers le CHU de Grenoble.

Un speed-rider d'une quarantaine d'années a été sauvé in extremis par les secours alors qu'il se trouvait bloqué dans un canyon, blessé. L'alerte a été donnée lundi 25 mars à 13 heures auprès du service des pistes de la station de Val d'Isère, en Savoie.

Un ami de la victime a expliqué aux pisteurs que celle-ci serait descendue en hors-piste depuis le téléski du Signal avant de se retrouver bloquée dans la rivière Isère d'eau au-dessus du village du Fornet. Arrivés sur les lieux, deux pisteurs ont découvert le speed-rider dans un canyon.

Sa voile l'aurait emporté vers le lit de la rivière alors qu'il se trouvait sur un chemin piéton en amont, indique le service des pistes de Val d'Isère. Immobilisé contre des blocs rocheux, le quadragénaire de nationalité américaine a terminé sa course les jambes dans l’eau.

Héliporté vers l'hôpital

"Miraculeusement, sa voile ne l’a pas emporté et seulement 10 mètres le séparent de rapides qui lui auraient certainement été fatals", selon les pisteurs qui sont parvenus à l'extraire de l'eau avant de le mettre en sécurité sur la berge.

Contactée, la CRS Alpes de Courchevel s'est rapidement rendue sur place à bord de l'hélicoptère du Service aérien français (SAF), avec l'appui d'un médecin. Le speed-rider a été hélitreuillé pour être transporté vers le CHU Grenoble-Alpes pour une "probable" fracture du bassin.

Cette intervention permet de souligner "l’importance du message d’alerte initial et notamment les circonstances et le lieu précis", ajoutent les pisteurs de Val d'Isère, rappelant que le speedriding doit se pratiquer "avec la plus grande vigilance d’autant plus lorsque les conditions de vent sont importantes et changeantes."

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité