Deux morts dans le crash d'un avion près de Chambéry : "Les victimes sont un couple d'Autrichiens d'une cinquantaine d'années"

Dans l'après-midi de ce jeudi 9 mai, un avion de tourisme s'est crashé au moment de son décollage à l'aérodrome de Chambéry-Challes-les-Eaux, en Savoie. Les deux personnes présentes à bord, un couple de ressortissants autrichiens, ont perdu la vie, indique la préfecture de la Savoie.

Vers 16h10, un avion de tourisme a décollé de l'aérodrome de Chambéry-Challes-les-Eaux en Savoie. Au moment où il venait de quitter le sol, l'aéronef a brutalement repiqué vers le sol, s'écrasant  en bout de piste, à quelques dizaines de mètres du tarmac.

"Les deux occupants de l'avion de tourisme ont péri dans le crash. L'appareil est complètement détruit", indique Laurence Tur, secrétaire générale de la préfecture de la Savoie. Les corps des deux victimes ont été retrouvés calcinés à l'arrivée des secours.

Les victimes sont un couple d'Autrichiens

"Les deux victimes, un homme et une femme d'une cinquantaine d'années, sont un couple d'Autrichiens", indique le parquet de Chambéry qui précise qu'une "enquête en flagrance pour homicide involontaire a été ouverte".

Une vingtaine de sapeurs-pompiers ont été dépêchés sur les lieux. Sur place également, une vingtaine de gendarmes de la Brigade des transports aériens et de la brigade de Challes-les-Eaux.

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'appareil s'est crashé quelques instants après son décollage. "L'avion de tourisme s'est écrasé dans une gravière située en bout de piste, à une cinquante mètres du tarmac", explique le capitaine Jean-François Laporte, commandant de la compagnie de gendarmerie de Chambéry.

L'avion venait de se ravitailler

"L'avion, de passage dans la région, venait de se ravitailler sur l'aérodrome de Chambéry", ajoute le capitaine Laporte. Les victimes étaient accompagnées de deux amis, deux hommes eux aussi de nationalité autrichienne, qui étaient à bord d'un deuxième appareil. Cet autre avion avait décollé juste avant et a fait rapidement demi-tour"

"Ces deux hommes vont être interrogés dès que possible mais ils ne parlent pas français. Des interprètes vont être missionnés", précise la gendarmerie.

La scène du crash gelée, une maison évacuée

Pour le moment, les causes de ce crash restent indeterminées. Un périmètre de sécurité a été établi autour de l'épave en attendant l'arrivée des démineurs de la sécurité civile appelés sur place pour "contrôler la présence éventuelle d'un appareil explosif dans l'avion".

Une habitation, qui se trouve à une cinquantaine de mètres des lieux du crash, a été évacuée. Trois personnes, un couple et leur enfant, ont été contraints de quitter leur domicile situé dans le périmètre de sécurité.

La scène du crash est pour le moment "gelée" pour éviter tout suraccident et les corps des victimes sont toujours dans les décombres, a constaté l'équipe de France 3 Alpes présente sur place.

En effet, selon nos informations, ce modèle d'avion - récent - était équipé d'un parachute de secours, censé se déployer en cas de crash et de casse de la queue de l'appareil, à l'aide d'un dispositif pyrotechnique, potentiellement dangereux pour les enquêteurs présents sur place.

Les enquêteurs de la section de recherches des transports aériens d'Orly vont également être dépêchés sur les lieux pour tentrer de déterminer les circonstances et les causes précises de l'accident. "Ils sont attendus sur place vendredi matin", précise le capitane Laporte.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité