La foire de Chambéry maintenue malgré le Covid-19, l'espoir de renouer avec les affaires pour les commerçants

La 92e édition de la foire de Chambéry débute ce vendredi. Dans un contexte économique et sanitaire difficile, les exposants en attendent beaucoup.

La foire de Savoie a été maintenue, avec un protocole sanitaire mis en place contre le Covid-19.
La foire de Savoie a été maintenue, avec un protocole sanitaire mis en place contre le Covid-19. © X.S. / France 3 Alpes
Alors que beaucoup de foires commerciales, salons et congrès sont annulés du fait de la crise du Covid-19, les organisateurs de la foire de Savoie, à Chambéry, ont décidé de maintenir l'événement qui va s'ouvrir vendredi 11 septembre pour dix jours. Ils misent sur la notoriété et l'impact économique de cette foire régionale pour attirer le public. A la veille du lancement de la 92e édition, l'heure est aux derniers préparatifs.

Les exposants finalisent la préparation de leur stand. Karine Meunier, soulagée du maintien de la foire, espère voir enfin le bout du tunnel. Cette restauratrice dans l'événementiel reprend son activité après des mois d'arrêt dûs au confinement et à la crise sanitaire. Elle a été contrainte de réduire la surface de son stand. "La trésorerie s'épuise, nous n'avons plus rien, raconte-t-elle. Revenir sur une foire de Chambéry, oui, mais avec quelques restrictions budgétaires. On n'avait pas le choix de réduire la surface (de notre stand, NDLR) pour pouvoir être là."
 
 

370 exposants


Aménagement de la maison, loisirs, artisanat... Trois cent soixante-dix exposants sont présents cette année, presqu'autant qu'en temps normal. La plupart sont des habitués de cette foire enracinée dans l'économie locale. La première édition remonte à 1923. C'est donc une vitrine de choix pour séduire la clientèle.

"C'est une foire à laquelle je participe depuis 1998, nos clients savent qu'on est là. C'est important, même si cette année est particulière et on ne sait pas trop comment va se dérouler la foire. En tout cas, on espère qu'il y aura beaucoup de monde", ajoute un autre exposant, Emidio Ferreira, installateur d'abris de piscines.

La fidélité du public, c'est sur elle qu'ont misé les organisateurs pour maintenir la manifestation. Le protocole sanitaire a été validé par la préfecture. Désormais, le mot d'ordre est de rassurer les visiteurs. "On aura nos masques, on aura nos tables qui seront bien espacées, on sera tous assis, il y aura le gel et les masques obligatoires pour les clients", liste Thierry Moreau, responsable commercial dans une entreprise de stores qui tiendra un stand à la foire.

"Nous respecterons, avec un système de logiciel, la fameuse jauge des 5 000 personnes à l'instant T, indique par ailleurs l'organisateur de la foire de Savoie, Stéphane Fages. On a une régulation qui va se faire avec les agents et logiciels et on a la chance d'être sur une foire de taille moyenne." A la veille de son ouverture, la foire de Savoie espère attirer 80 000 personnes.
 
Foire de Chambéry : l'espoir des exposants avant le lancement de la 92e édition

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
foires fêtes locales événements sorties et loisirs coronavirus/covid-19 santé société