"Je ne suis pas encore tout à fait redescendu" : cet entrepreneur savoyard raconte son voyage dans l'espace

L'entrepreneur originaire de la Savoie, Sylvain Chiron, a réalisé un voyage dans l'espace, ce dimanche 19 mai, au terme d'une mission à bord de la fusée New Shepard. À son retour sur la terre ferme, il est revenu sur cette expérience "à couper le souffle".

Un entrepreneur français s'est rendu, ce dimanche 19 mai, pour quelques minutes dans l'espace à bord d'une fusée de l'entreprise américaine Blue Origin, un voyage qu'il a décrit comme une "expérience dingue" offrant une vue sur la Terre "à couper le souffle".

Le Savoyard Sylvain Chiron, fondateur de la marque de bières "La Brasserie du Mont-Blanc", a décollé à bord de la petite fusée New Shepard depuis l'ouest du Texas à 09h36, heure locale, avec cinq autres passagers. Cette mission était la première avec équipage depuis près de deux ans pour Blue Origin, société fondée par le multi-milliardaire Jeff Bezos, fondateur d'Amazon.

"Vous prenez tout ce que vous imaginiez, vous le multipliez à peu près par 100 et vous êtes encore assez loin de la réalité", a raconté à l'AFP Sylvain Chiron, 52 ans, quelques heures après le vol. "Je ne suis pas encore tout à fait redescendu sur Terre."

"Une vue à couper le souffle"

La fusée New Shepard a décollé à la verticale et la capsule à son sommet s'est détachée en vol, jusqu'à atteindre l'espace. Puis elle est retombée, freinée par des parachutes, atterrissant dans le désert texan un peu moins de dix minutes après le lancement. Le décollage a été, selon lui, "la partie la plus intense" : "Vous voyez la Terre qui s'éloigne petit à petit à une vitesse complètement folle."

Une fois en haut, c'est "un silence absolu, vous flottez et surtout vous avez une vue à couper le souffle", a-t-il décrit. "C'est magique, vous avez vraiment l'impression d'être en dehors du monde. Vous avez la Terre bleue en bas, votre famille tout en bas, en haut un noir sidéral d'une profondeur incroyable."

Lors de la redescente, l'un des trois parachutes ne s'est pas entièrement déployé. Mais Blue Origin a déclaré que la capsule pouvait atterrir en toute sécurité avec un seul d'entre eux, et selon le Français, les passagers ne s'en sont "pas rendu compte".

Blue Origin a désormais emmené 37 personnes au-dessus de la ligne de Karman, qui marque à 100 kilomètres d'altitude la frontière de l'espace selon une convention internationale. Seuls dix astronautes français se sont rendus dans l'espace, dont le dernier en date est Thomas Pesquet. En 2023, la Franco-Italienne Ketty Maisonrouge avait elle volé avec Virgin Galactic, entreprise concurrente de Blue Origin sur ce créneau des vols courts.

Un "monsieur lambda" passionné par l'espace

Sylvain Chiron, qui rejette le terme de tourisme spatial, estime avoir été sélectionné par Blue Origin sur "des milliers de candidatures" grâce à un dossier démontrant sa "passion dévorante pour l'espace". Le prix du billet, tenu secret, est "cher" mais "pas complètement fou non plus", selon lui.

Amateur de sensations fortes, il a obtenu son brevet de pilote privé dès 16 ans et admiré dans sa jeunesse plusieurs décollages de navettes spatiales en Floride. Il s'est finalement orienté vers des études de commerce aux États-Unis, avant de fonder sa brasserie artisanale en Savoie.

Je n'ai qu'un souhait, c'est que le plus de gens possible puissent le plus rapidement possible partager cette expérience.

Sylvain Chiron, fondateur de La Brasserie du Mont-Blanc.

"C'est assez incroyable de pouvoir aller dans l'espace pour quelqu'un comme moi, qui est finalement monsieur lambda", a déclaré dimanche Sylvain Chiron. "Mais je suis à peu près certain que la génération d'après aura un accès beaucoup plus facile à l'espace."

"On est vraiment à mon sens au tout début de cette révolution spatiale", a-t-il ajouté. "Je n'ai qu'un souhait, c'est que le plus de gens possible puissent le plus rapidement possible partager cette expérience."

La mission de dimanche, nommée NS-25, était le premier vol avec équipage de cette fusée depuis août 2022. Parmi les autres passagers dimanche se trouvait Ed Dwight, né en 1933 et qui avait été pressenti pour devenir le premier Afro-Américain à aller dans l'espace, mais n'en avait finalement jamais eu l'opportunité. À 90 ans, il est devenu dimanche la personne la plus âgée à avoir atteint l'espace, battant de quelques mois seulement l'acteur ayant incarné l'emblématique capitaine Kirk de la série Star Trek, William Shatner.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité