Législatives 2022 : Patrick Mignola, numéro 2 du MoDem, battu en Savoie face au candidat de la Nupes

Publié le

Le numéro 2 du MoDem et député sortant de la 4e circonscription de la Savoie, Patrick Mignola, a été battu au second tour des élections législatives, ce dimanche 19 juin. Le candidat de la Nupes, Jean-François Coulomme, l'emporte dans la circonscription de Chambéry d'une courte longueur d'avance.

Jean-François Coulomme (LFI) a accueilli la nouvelle avec beaucoup d'émotion au sein de sa permanence : cet ingénieur commercial dans une entreprise du bâtiment, âgé de 56 ans, a été élu député de la 4e circonscription de la Savoie, ce dimanche 19 juin.

"C'est un sentiment de très grande joie. Cette victoire marque le début d'une nouvelle façon de traiter les urgences sur notre territoire", a réagi le candidat de la Nupes, grand sourire. Le nouveau pensionnaire de l'Assemblée nationale l'emporte par 50,85 % des suffrages exprimés, contre 49,15 % pour son adversaire Patrick Mignola.

"A l'Assemblée nationale, nous allons avoir un orchestre symphonique qui va œuvrer dans le sens de lois progressistes", a-t-il poursuivi. Il s'est notamment réjoui de la formation d'une vraie force d'opposition lors des cinq prochaines années : "C'est une bonne chose. Qui va se plaindre du parlementarisme ? Nous allons pouvoir étudier des lois, en proposer… Nous serons redevables aux Français de la politique à venir lors des 5 prochaines années."

La défaite d'une figure savoyarde

Jean-François Coulomme l'emporte de près de 600 voix au second tour de ces élections législatives face à Patrick Mignola, figure politique du MoDem. Il était le bras droit de François Bayrou et présidait notamment le groupe du parti politique à l'Assemblée nationale, lors de la dernière mandature.

Le député sortant, âgé de 50 ans et né à Chambéry, avait fait ses premières armes en politique dès le milieu des années 90. Il s'était ancré dans le paysage politique de la Savoie. Il était notamment maire de La Ravoire entre 2001 et 2017 et conseiller général du département entre 1998 et 2010.

C'est la vie, c'est la démocratie. Je félicite Jean-François Coulomme pour sa victoire.

Patrick Mignola.

"C'est une déception pour moi et ceux qui ont travaillé à mes côtés pendant 5 ans. Nous échouons, nous ne sommes pas allés au bout de la 'remontada'. C'est la vie, c'est la démocratie. Je félicite Jean-François Coulomme pour sa victoire", a expliqué Patrick Mignola depuis la préfecture de Savoie.

Au premier tour, la figure du MoDem était arrivée 8 points derrière le candidat de la Nupes (26,12 %, contre 34,40 % pour son adversaire). Il ne sera pas parvenu à inverser la tendance.