Les sociétés de sécurité privées “prises d'assaut” en Savoie

Le phénomène s'est accéléré depuis la tentative d'attentat de Saint-Quentin-Fallavier, sur le site d'Air Products en Isère, les sociétés de sécurité privées sont particulièrement sollicitées par les sites industriels sensibles, ou qui accueillent du public. Exemple en Savoie.

Par France 3 Alpes

Reportage vidéo. Avec l'état d'urgence proclamé par François Hollande au lendemain des attentats du 13 novembre, les sociétés de sécurité privées sont très demandées par toutes les entreprises qui accueillent du public: centres commerciaux, grands magasins, organisateurs d'expositions ou de spectacles, mais aussi par les sites industriels dits sensibles.

Le groupe Panthera, l'une des principales entreprises de sécurité de la région Rhône-Alpes (400 employés), dont le siège se trouve à Chambéry, a dû accélérer le rythme des stages de formation de ses agents. Pour décrocher un Certificat de qualification professionnelle "Agent de Prévention et de Sécurité", il faut d'abord passer par une formation de base qui se déroule sur quatre semaines. 140 heures qui peuvent être complétées par des spécialisations. 

Reportage de Xavier Schmitt & Franck Ceroni
Recrutement accéléré dans les sociétés de surveillance
Intervenants : Pascal Pech, Président société de surveillance Panthera; Clément Santy, Chef de poste; Pierre-Gilles Santini Responsable centre commercial Chamnord

Sur le même sujet

Les + Lus