Champagny-en-Vanoise contre le Parc National de la Vanoise

Publié le Mis à jour le

La grande majorité des 29 communes du Parc de la Vanoise n'adhèrent pas à sa nouvelle Charte. Parmi elles, Champagny-en-Vanoise où le maire s'en est remis au choix de ses administrés.

Champagny-en-Vanoise, c'est tout un symbole pour le Parc National. Avec 5.000 hectares, la commune, porte d'entrée du Parc, représente à elle seule 10% de son territoire!

Et pourtant, elle n'adhère pas à la charte. Le maire a organisé une concertation de la population: la majorité des habitants a voté contre.

Reportage Nathalie Rapuc et Franck Céroni 
durée de la vidéo: 01 min 55
Champagny n'adhère pas à la Charte du Parc de la Vanoise

Le premier Parc national de France va sans doute voir son territoire réduit à son coeur. L'ultra majorité des 29 communes a voté contre la nouvelle charte du Parc, qui devait les engager pour 15 ans. En fait, seules Peisey-Nancroix et Saint-Martin-de-Belleville ont signé la charte.

C'est un cas unique en France, puisque dans les 9 autres Parcs Nationaux français, les communes ont adhéré en moyenne à 75%. Mais la Vanoise rassemble parmi les plus grosses stations de ski du monde, de Tignes à la Plagne en passant par Courchevel.  Et le Parc est souvent considéré comme une entrave à leur développement. 

A Champagny, par exemple, le ski rapporte 600.000 euros par an. Le Parc ne pèse pas lourd face à l'or blanc!

Dans 3 ans, le Parc reproposera une nouvelle charte aux 29 communes.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité