• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Cyclisme: l'équipe savoyarde AG2R-La Mondiale pourrait s'auto-exclure du Critérium du Dauphiné

Vincent Lavenu inquiet / © AFP
Vincent Lavenu inquiet / © AFP

Vincent Lavenu, le manager général de l'équipe savoyarde AG2R-La Mondiale, annonce une "auto-exclusion" du Critérium du Dauphiné si les résultats des prochaines analyses de Sylvain Georges sont encore positifs.

Par Franck Grassaud avec Jean-Christophe Solari

Interview. Depuis ce mercredi 15 mai, Vincent Lavenu est effondré. Cet ancien coureur professionnel, qui parle sans cesse de la lutte contre le dopage, se retrouve à gérer une crise majeure pour son équipe. Sylvain Georges a été contrôlé positif à l'heptaminol sur le Giro. 

Le coureur va demander une contre-expertise à partir d'un échantillon du contrôle intervenu le 10 mai. 

"Si cette nouvelle analyse s'avère positive, conformément à nos engagements, nous ne participerons pas au Critérium du Dauphiné", regrette Vincent Lavenu qui fait référence aux règles éthiques du Mouvement Pour un Cyclisme Crédible auquel l'équipe adhère. Les textes du Mouvement prévoient en effet qu'après deux contrôles positifs dans la même équipe sur une période de douze mois, l'équipe s'interdit de courir sur une période d'une semaine. Un coup dur pour l'équipe basée à La Motte-Servolex et qui a pris l'habitude de briller lors du Critérium. En fonction de la date à laquelle les résultats de la dernière analyse seront connus, il est aussi possible qu'AG2R-La Mondiale soit privé du Tour de Suisse où le leader Jean-Christophe Peraud est très attendu.

Interview Vincent Lavenu


La défense de Georges


 / © France 3 Alpes "J'ai pris du Ginkor Fort (un équivalent du Daflon), un médicament en vente libre. Ce médicament contenait en très faible dose une molécule interdite, ce dont je n'avais pas conscience", a déclaré le coureur de l'équipe  AG2R-La Mondiale dans une lettre ouverte aux médias.

"Ma négligence a été de ne pas vérifier dans le détail la composition complète de ce produit et de ne pas en avoir référé au médecin de l'équipe", a reconnu Sylvain  Georges. Le Français a précisé être "très affecté" par le résultat de ce contrôle positif à l'heptaminol, une substance "dont je découvre le nom aujourd'hui", a-t-il ajouté.

A lire aussi

Sur le même sujet

Sortie de prison Tuna Altinel

Les + Lus