"Essaim sismique" : l'inquiétude des habitants de Montgellafrey en Maurienne

Depuis quelques jours, de nombreux petits tremblements de terre secouent la Maurienne. S'ils n'ont pas fait de dégâts pour l'instant, ils sont tout de même bien ressentis par la population qui s'en inquiète, comme à Montgellafrey, en Savoie. 

En Maurienne, le nombre de petits séismes se multiplie ces derniers jours.
En Maurienne, le nombre de petits séismes se multiplie ces derniers jours. © Marion Feutry / France 3 Alpes
"On les ressent bien. Je suis sur les hauteurs, la maison tremble". "On commence à avoir un peu peur", confient les habitants. 

À Montgellafrey, petit village de Savoie, le sol s'agite. Depuis quelques temps, un "essaim sismique" touche la Maurienne, et il est particulièrement perceptible dans la commune, au centre de la carte ci-dessous. 


Sur cette carte, les secousses qui datent d'il y a moins de 24 heures sont en rouge, en bleu, ce sont les séismes enregistrés durant la semaine, et en noir, ceux qui se sont produit entre 7 et soixante jours auparavant.
Sur cette carte, les secousses qui datent d'il y a moins de 24 heures sont en rouge, en bleu, ce sont les séismes enregistrés durant la semaine, et en noir, ceux qui se sont produit entre 7 et soixante jours auparavant. © DR / SISMalp


Pour l'instant, les tremblements de terre sont de petite magnitude, jusqu'à 3,7 sur l'échelle de Richter pour le plus important.

Mais étant donné la multiplication des secousses, les habitants se préparent à l'éventualité d'un séisme plus important.

"Des casques, une couverture de survie, des vêtements chauds", voilà le contenu du sac préparé par Caroline Gire, avec tout ce dont sa famille aura besoin en cas de grosse secousse. "Savoir à quel moment partir, c'est ça qui est un peu délicat", juge-t-elle. 

durée de la vidéo: 02 min 04
"Essaim sismique" : les habitants de Montgellafrey (Savoie) vivent avec les séismes à répétition ©France 3 Alpes

Au laboratoire SISMalp, le phénomène est surveillé par les sismologues. Ils ont remarqué une forte activité tectonique depuis deux ans dans le secteur. 

Nous sommes incapables de dire comment cet essaim va se comporter


"Ce secteur n'est pas connu pour avoir des activités sismiques importantes, donc là, d'un coup, il y a une augmentation de cette activité. Mais nous sommes incapables de dire comment cet essaim va se comporter, comment il va évoluer dans les prochains jours", détaille Philippe Guéguen, chercheur à SISMalp. 

Pour mieux comprendre le phénomène, cinq nouvelles stations de mesure ont été implantées en Maurienne les 25 et 26 octobre.

Elles complèteront la soixantaine d'équipements déjà installés dans les Alpes. Pour suivre l'évolution de la situation, SISMalp publie des bulletins d'information sur son site internet. 

Un capteur installé dans les Ales pour surveiller l'activité tectonique.
Un capteur installé dans les Ales pour surveiller l'activité tectonique. © DR





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
séisme faits divers montagne société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter