Explosion au gaz à Paris. Emotion à Entremont-le-Vieux (73) après la mort de Simon Cartannaz, l'un des pompiers décédés

 Colonel Emmanuel Clavaud, Directeur du SDIS Savoie. / © France 3 Alpes
 Colonel Emmanuel Clavaud, Directeur du SDIS Savoie. / © France 3 Alpes

Simon Cartannaz avait 28 ans. Il était Caporal-chef, détaché depuis plus de 5 ans chez les Sapeurs-Pompiers de Paris. A Entremont-le-Vieux, en Savoie, où il était aussi volontaire depuis 2010, on lui rend hommage ce dimanche 13 janvier, avec émotion et recueillement.

Par France 3 Alpes

A Entremont-Le-Vieux, on ne connaissait pas seulement Simon, parce que son grand-père fut autrefois le maire de la commune, mais qu'il était engagé comme pompier volontaire au centre de secours depuis 2010.

Le jeune Savoyard avait intégré la brigade des pompiers de Paris il y a 5 ans et demi : "il nous faisait partager à tous son expérience" raconte le Colonel Emmanuel Clavaud, Directeur du SDIS Savoie.
 
Aujourd'hui, dans son village et son département d'origine, l'heure est à la tristesse et à la compassion "envers la famille et toutes les autre victimes de ce drame".
 
Reportage Isabelle Colbrant & Nguyen-Stephan Mai-Linh

Le bilan de la violente explosion survenue ce samedi 12 janvier dans le centre de Paris s'est alourdi à quatre morts après la découverte, dimanche, du corps d'une femme dans les décombres où les pompiers étaient toujours à pied d'oeuvre pour déblayer les bâtiments endommagés.

"Une victime a été retrouvée sous les décombres, portant à quatre le nombre de victimes décédées", a annoncé le parquet de Paris dans la matinée.

Une cinquantaine de personnes ont également été blessées - neuf grièvement dont un sapeur-pompier et 45 légèrement -, dont plusieurs touristes étrangers présents dans ce quartier central de la capitale qui compte de nombreux hôtels.
 
L'explosion serait due à une fuite de gaz.














 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus