La collecte de déchêts a repris à Chambéry après 3 jours de grève

Les déchêts commençaient sérieusement à s'amonceler
Les déchêts commençaient sérieusement à s'amonceler

A Chambery la grève de la collecte des ordures ménagères aura duré 3 jours, 3 jours de négociations entre syndicats et direction de Chambéry Métropole.

Par France 3 Alpes

Les grèvistes ont obtenu gain de cause. Leurs revendications portaient notamment sur la mise en place d'un camion supplémentaire, une meilleure répartition des tournées jugées surchargées, l'augmentation de leur prime d'insalubrité. A partir du 1er janvier, les sacs poubelles posés au sol à la Ravoire et à la Motte Servolex, qu'ils devaient ramasser à la main, seront conditionnés dans des conteners. La prime a été augmentée de 15 euros.

Les négociations ont abouti en fin de journée ce 3 octobre.  En préalable, les agents ont accepté de procéder au ramassage des cartons qui s'amoncelaient dans le centre de la ville et qui présentaient des risques pour la sécurité, si l'un d'eux venait à s'enflammer.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus