La direction de Metaltemple annonce qu'il n'y aura pas de licenciement en Savoie

Trois jours après un placement en redressement judiciaire, la direction de la fonderie savoyarde, Metaltemple, a annoncé qu'il n'y aurait aucun licenciement et qu'elle comptait même doubler son chiffre d'affaires en 2014. 

Sur les 202 salariés employés par la société Metaltemple, il y aura tout de même quelques cadres licenciés.
Sur les 202 salariés employés par la société Metaltemple, il y aura tout de même quelques cadres licenciés.
Vidéos. Lors de la conférence de presse donnée ce vendredi 8 février, la direction de Metaltemple a rappelé qu'elle enregistrait bien un déficit de 5 millions d'euros, mais elle s'est voulue rassurante car ses carnets de commandes sont pleins. La direction espère sortir du redressement d'ici trois mois.

durée de la vidéo: 01 min 44
Un CE Extraordinaire chez Metatemple

Metaltemple, fabricant de boîtes de vitesse et de pots d'échappement, est très certainement victime de la crise du secteur automobile. Les ventes de l'usine ont baissé de 30% en 2012. 

Les syndicats se sont toujours montrés confiants 


Lors du CE extraordinaire du 6 février, les représentants des salariés tentaient déjà de remonter le moral des troupes. La société de fabrication de pièces automobiles est en effet riche d'un gros carnet de commandes fermes, notamment pour de grosses firmes allemandes. "Nous n'avons aucune raison d'être pessimistes," expliquait alors Hélène Gomes, élue du CE et déléguée syndicale CFDT.

 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social emploi économie