• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Un milan royal empoisonné en Savoie : la LPO porte plainte

Un milan royal comme celui-ci est mort empoisonné début mars 2018 en Savoie / © Romain Riols LPO Auvergne
Un milan royal comme celui-ci est mort empoisonné début mars 2018 en Savoie / © Romain Riols LPO Auvergne

La Ligue de protection des oiseaux porte plainte contre X, ce lundi 16 avril 2018, pour "destruction d'espèce protégée par empoisonnement". Des analyses ont révélé qu'un milan royal, retrouvé mort en Savoie, avait été tué par un produit interdit depuis 1997.

Par Anne Hédiard

Le milan royal a été retrouvé mort le 10 mars dernier en Savoie. 

C'est un agent de Office national de la chasse et de la faune sauvage qui a alerté la LPO Auvergne-Rhône-Alpes. 

Des analyses, effectuées par l'école vétérinaire de Lyon, ont révélé l'origine du décès.

Un empoisonnement à l’adicarbe. Une substance toxique que l'on retrouvait autrefois dans la composition de produits phytosanitaires mais qui est interdite en France depuis plus de vingt ans.

La LPO porte plainte


Pour Marie-Paul De Thiersant, présidente de la LPO Auvergne-Rhône-Alpes, les personnes qui ont déversé ce produit dans la nature sont "irresponsables". Car le poison qui a tué le milan royal est toxique pour un large spectre d'espèces, qu'elles soient sauvages ou domestiques.

Par ailleurs, dans la région, la LPO mène plusieurs actions pour préserver le milan royal. Une espèce qui figure sur la liste rouge UICN des espèces menacées en France. "Déverser du poison dans la nature, c'est anéantir notre travail" déplore Marie-Paul De Thiersant. 

La LPO a donc décidé de porter plainte. Et elle en appelle à la responsabilité de tous pour que les substances toxiques interdites ne soient plus utilisées.





A lire aussi

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus