Neige en Isère & Savoie: coup de chapeau aux agents d'ERDF et aux autres

Publié le Mis à jour le

Vendredi 22 novembre, 3e jour de mobilisation pour les équipes d'ERDF. En début de soirée, 800 clients étaient encore privés d’électricité en Isère mais la situation était redevenue presque normale en Savoie. Sans relâche, près de 335 personnes ont travaillé chaque jour à ce raccordement. 

A 18 heures, ERDF n'était pas peu fière d'annoncer la réalimentation de 98% de ses clients en Isère et une situation quasi normale en Savoie. 250 agents des Alpes ont encore oeuvré toute la journée avec l'appui d'autres personnels venus de la région parisienne. Car en pareil cas, lors d'épisodes de neige par exemple, la Force d'Intervention d'Urgence entre en action. Une Force imaginée après la tempête de 1999. Des techniciens volontaires arrivent de partout. Depuis le début de la crise, des agents de Provence-Alpes-Côte-d'Azur sont ainsi passés par les Alpes. 

On l'oublie souvent mais les prestataires qui travaillent pour ERDF sont aussi sur le terrain. Des élagueurs et des bûcherons ont été appelés à la rescousse depuis mercredi, afin de nettoyer les abords des lignes et pour faciliter l'accès aux chantiers. En tout, cela fait donc un effectif qui passe la barre des 300 personnes mobilisées! 


Pour les communes qui n'ont pas encore été rétablies, la pose de groupes électrogènes s'est poursuivi, pour alimenter les lieux de vie (salle des fêtes, gymnases) et les "points sensibles", en concertation étroite avec les mairies. Parallèlement, grâce à des conditions climatiques favorables, le survol des lignes par deux hélicoptères a été rendu possible, ce qui facilite le diagnostic. 

durée de la vidéo: 01 min 58
Une intervention en Savoie


ERDF recommande instamment de ne surtout pas toucher aux lignes électriques qui seraient tombées à terre.