Les No Tav de Maurienne se mobilisent

© France3Alpes
© France3Alpes

C'est un combat qui dure depuis bientôt 30 ans de chaque côté des Alpes. Les opposants à la ligne TGV Lyon-Turin, continuent de se mobiliser. Coté français, la contestation grandit depuis une dizaine d'années et se concentre à Villarodin-Bourget en Haute-Maurienne.

Par Daniel Despin

Ambiance festive samedi 29 septembre 2018 à Villarodin-Bourget en Haute-Maurienne et pourtant... Derrière des allures de kermesse joviale, ce sont des opposants farouches au futur TGV Lyon-Turin qui manifestent.

Une première coté français, où la plupart des élus de Maurienne, voient dans le chantier une aubaine pour l'économie de la vallée. Mais les habitants et le maire de Villarodin-Bourget résistent en bloc et ne baissent pas les bras.

Depuis une dizaine d'années, ils dénoncent l'impact touristique et environnemental sur la Haute-Maurienne, de ce chantier colossal, qui va brasser 3 millions de mètres cubes de remblai.
 
© france3alpes
© france3alpes

Ils se sont donc mobilisés pour dire leur mécontentement, avec le sourire et en musique, mais sur fond de discours hostiles au chantier. Des No Tav de Haute-Maurienne très motivés, qui attendent avec impatience la fin octobre. On en saura plus à ce moment là, sur l'étude lancée par les italiens, sur la rentabilité du TGV lyon-turin. Étude qui pour l'instant, maintien la suspension du chantier. 

 
Les No Tav de Haute Maurienne


 

Sur le même sujet

Les + Lus