• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Rénovation de la gare de Lyon-Part-Dieu : des élus de Savoie s'inquiètent de la baisse du nombre de TER

Environ 300 personnes ont manifesté samedi 1er décembre à Lépin-le-Lac en Savoie / © France 3 Alpes.
Environ 300 personnes ont manifesté samedi 1er décembre à Lépin-le-Lac en Savoie / © France 3 Alpes.

Plusieurs élus de Savoie viennent d'écrire au Président de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Ils s'inquiètent de la baisse du nombre de TER sur la ligne Lyon-Chambéry à cause des travaux de rénovation de la gare de Lyon-Part-Dieu.

Par Yann Gonon

La lettre des élus de l'Avant-pays savoyard est relayée ce lundi 3 décembre 2018 par le député de Savoie et nouveau président du Groupe Mouvement Démocrate et apparentés à l'assemblée nationale Patrick Mignola. Dans cette missive, ils dénoncent le projet de réduction du nombre de TER sur la ligne Lyon-Chambéry pendant les travaux de rénovation de la gare de Lyon-Part-Dieu.

Les nouveaux horaires doivent entrer en application dès dimanche prochain, le 9 décembre. Pendant plusieurs mois, des trains vont être supprimés, notamment en gare de "Lépin-le-Lac et Pont de Beauvoisin qui sont aujourd'hui les plus importantes" du secteur dénoncent les élus dans leur courrier. 

Moins de trains mais pas plus de cars constatent encore les président des différentes communautés de communes qui écrivent "si ce dispositif venait à être validé tel quel par la Région Auvergne Rhône-Alpes, vous comprendrez qu'il ne serait pas acceptable pour le territoire de l'Avant-Pays Savoyard".

Samedi 1er décembre, les élus et environ 300 citoyens ont bloqué pendant quelques minutes un TER en gare de Lépin-le-lac en signe de protestation.
 

Voici le courrier adressé par les élus à Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes.
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Béatrice Van Oost Directrice des centres examens de santé CPAM du Rhône

Les + Lus