• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Résultats du canton d'Albertville-1 aux élections départementales de Savoie - 2nd tour

Hervé Gaymard / © AFP
Hervé Gaymard / © AFP

En Savoie, le second tour des élections départementales est marquée par la victoire personnelle d'Hervé Gaymard. En binôme avec Martine Berthet, maire d'Albertville, celui qui préside l'assemblée départementale depuis 2008 a assuré sa victoire contre le tandem PS Gontharet-Rieu. 

Par France 3 Alpes

Même si les abstentionnistes ont eu, une fois de plus le dernier mot, puisque seulement 41,39 % des électeurs ont voté durant ce second tour contre 44,09% au 1er, cela n'a pas empêché le tandem DVD/UMP Martine Berthet et Hervé Gaymard de l'emporter haut la main face avec 60,68% des suffrages face au tandem du PS Colette Gontharet et François Rieu. Les socialistes n'ont donc pas réussi à mobiliser les abstentionnistes et ceux qui ont voté blanc (305 contre 377 au 1er tour). Ils n'obtiennent que 39,32% des voix.

"Nous reprenons deux sièges qui étaient auparavant détenus par le Parti socialiste, ce n'est pas un maintien c'est une reconquête" a déclaré Hervé Gaymard sur notre antenne.

Interview de Martine Berthet et Hervé Gaymard, UMP, Albertville-1

Même si les socialistes font un meilleur score au second tour sûrement grâce aux voix du Front de gauche qui se sont mobilisés malgré l'absence de consigne de vote. 

 / © France 3 Alpes
/ © France 3 Alpes

Il aura fallu deux tours au président sortant du conseil général pour être élu puisqu'il avait manqué 407 pour être élu dès le 1er. Lors du 1er tour, Hervé Gaymard et Martine Berthet étaient arrivés largement en tête des suffrages avec 55,55% des voix devant le duo PS Colette Gontharet et François Rieu avec 27,31% des voix. Le troisième et dernier binôme, celui du Front de gauche avait obtenu 17,14% des suffrages. 

"Parachuté" dans le canton d'Albertville-1, cette candidature représentait un sacré défi pour l'ancien ministre qui se présentait pour la première fois hors de son fief. Son prochain défi, se lancer dans le chantier d'unification des deux Savoie qui lui est cher. 

Communes composant le canton

Communes suivantes : Allondaz, La Bâthie, Cevins, Esserts-Blay, Mercury, Rognaix, Saint-Paul-sur-Isère, Tours-en-Savoie.
Partie de la commune d'Albertville située au nord d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Gilly-sur-Isère, avenue du Général-de-Gaulle (exclue), ligne de chemin de fer jusqu'à la gare (incluse), avenue Jean-Jaurès, pont du Mirantin, avenue du 8-Mai-1945, promenade Édouard-Herriot (incluse), ligne de chemin de fer de la Tarentaise, chemin de la Pierre-du-Roy et son prolongement jusqu'à la limite territoriale de la commune de Grignon.
Le canton comprend les anciens cantons d'Albertville-Nord et d'Albertville-Sud.

A lire aussi

Sur le même sujet

Givors : Réactions exaspérées des automobilistes

Les + Lus