• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Vents violents: première formation nationale en Savoie pour le plus haut niveau de permis tronçonneuse

© N. Rapuc
© N. Rapuc

Dans les Bauges en Savoie, la 1ère formation de France de permis tronçonneuse au niveau le plus élevé permet d'avoir de la main d'oeuvre compétente pour sécuriser la forêt en cas de tempête. 6 participants venus de toute la France vont ensuite former d'autres professionnels de la filière bois.

Par Nathalie Rapuc

Les bûcherons sont les premiers appelés pour intervenir dans les forêts à la suite d'une tempête. Afin de pouvoir exercer en toute sécurité, un permis tronçonneuse de niveau 4 est mis en place par "l'agence nationale France-permis tronçonneuse".

Avec les vents violents, de nombreuses chutes d'arbres sont constatées dans les Alpes. Les dernières décennies ont été marquées par des épisodes de tempêtes de grande ampleur comme la tempête Klaus en 2009 : plus d'1,7 millions de foyers sont alors privés d'électricité. 

Le Ministère de l'Agriculture et de la Forêt a mis en place un plan tempête en septembre 2018. Arbres sous tension, déracinés, encroués, endommagés... rendent les opérations de rétablissement des lignes électriques, des routes, des chemins forestiers, des lignes ferroviaires extrêmement dangereuses. Dans le cadre de ce plan tempête, les acteurs susceptibles d'intervenir sont formés. 

 
© N. Rapuc
© N. Rapuc


Un permis tronçonneuse niveau 4


Le permis tronçonneuse est une certification européenne de qualification : ECC, Europan Chainsaw Certificate. L'ECC1 est le niveau de base pour la découpe de bois, l'ECC2 correspond à la coupe de petits arbres, l'ECC3 permet la coupe de gros arbres et l'ECC4 est le niveau le plus élevé pour les techniques de coupe difficiles avec un terrain accidenté. Le permis tronçonneuse n'est pas obligatoire pour les particuliers,  il permet de standardiser et de sécuriser l'utilisation de cet outil, et les employeurs dans le secteur filière bois sont tenus de former leurs employés. 


La première formation de France s'est déroulée du  16 au 18 avril auprès de 6 professionnels de la filière bois-forêt venu de tout le territoire. Les nouveaux titulaires du permis tronçonneuse ECC4 vont former à leur tour dans leur région d'autres professionnels qui pourront intervenir en cas de situation de crise. Elle est reconnue dans 12 pays en Europe.


 

Sur le même sujet

Jack Bauer au Festival The Green Escape à Craponne-sur-Arzon

Les + Lus