Cet article date de plus de 7 ans

VIDEO. La passerelle de la gare de Chambéry prend forme

Dans la nuit du 19 au 20 juillet, une passerelle a fait son apparition dans le paysage chambérien. Elle surplombe les voies ferrées et devrait, à terme, faciliter l'accès à la gare tout en désenclavant un quartier de Chambéry, La Cassine. 
© Jean-Pierre Rivet - France 3 Alpes
La gare de Chambéry est fermée jusqu'à 23 heures, ce dimanche. Quand on regarde le travail effectué en une nuit, on comprend mieux pourquoi cette fermeture exceptionnelle a été nécessaire. D'immenses grues ont déposé les morceaux d'une passerelle au-dessus des voies ferrées. Réservé aux piétons et cyclistes, ce pont transparent, de 80m de long, reliera les deux parvis d'accès à la gare et permettra aussi de se rendre en centre-ville de Chambéry depuis La Cassine. Grâce à la double entrée, une grande partie du trafic automobile lié à la gare basculera côté Est, à proximité de l'échangeur voisin de la Voie Rapide Urbaine. Cette passerelle représente donc un petit pas sur les voies mais un grand pas pour l'avenir, c'est en tout cas ce que défend Chambéry Métropole, initiateur du projet. 

>>> Document. En savoir + sur le projet


Les travaux effectués et à venir

© Jean-Pierre Rivet - France 3 Alpes
La passerelle métallique, à l'origine en 3 morceaux, est posée sur des piliers en béton. Chaque tronçon a été assemblé préalablement sur la place de la gare. Le 1er tronçon, long de 34,4 mètres et pesant 45 tonnes, a été levé et mis en place grâce à deux grues qui peuvent soulever 400 tonnes pour l'une et 700 tonnes pour l'autre. Le 2e tronçon (31,2 mètres, 43 tonnes), toujours au-dessus des quais et des voies, a subi le même sort. 

Les escaliers et les cages d'ascenseurs seront installés le 27 juillet. Une nouvelle interruption de la circulation des trains est donc programmée. La pose du troisième tronçon, côté ville (21.2 mètres, 35 tonnes), est programmée le 2 septembre. Il ne devrait pas nécessiter d'interruption du trafic SNCF.

IMAGES. Chantier gare de Chambéry

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports aménagement du territoire