VIDEO. Le speed riding fête ses 20 ans à Valfréjus : les images impressionnantes de 80 riders dans le ciel

Publié le
Écrit par MCP avec O. Boisson
durée de la vidéo : 01min 55
Speed riding à Val Fréjus ©F3Alpes

Combinaison de ski, de parapente et de parachutisme, le speed riding a beaucoup évolué depuis sa création il y a vingt ans. A cette occasion, plus de 80 riders se sont réunis à Valfréjus, en Haute-Maurienne (Savoie), pour battre un record dans cette station pionnière de la discipline.

En quelques secondes, c’est une avalanche de couleurs qui déferle sur la station de Valfréjus. Avec plus de 70 voiles dans le ciel, l'évènement constitue un record dans l'histoire de la discipline, qui mélange le vol et la glisse. 

"C'est l'adrénaline !"

Alain Feuillette, 82 ans, fait partie des participants. "A chaque fois qu’on part, on ne sait jamais si on va pouvoir arriver où on veut. Voilà, c’est l’adrénaline !", s’exclame-t-il.  

"C’est que du bonheur, c’est le pied ! Tous ces speed riders ont appris ici, donc ça nous fait plaisir de venir voler et de retrouver tout le monde", renchérit Marie Touitou, elle aussi adepte du sport extrême.

Le défi, aussi impressionnant que technique, a été orchestré par Franck Coupat, l’un des pionniers de la discipline. "Derrière chaque voile, il y a beaucoup de turbulences. C’est comme si on volait tous dans une rivière qui bouge. Ce n’est pas évident mais là, il n’y a que des bons pilotes donc chacun en fait son affaire", rassure-t-il.  

Deux décennies d'existence

Le speed riding est né il y a 20 ans en Haute-Maurienne. Depuis, la technique et le matériel ont évolué, ce qui a rendu l'apprentissage de ce sport extrême accessible à tous. "C’est très impressionnant à voir et à faire. Mais en fait on progresse rapidement et on se fait plaisir très très vite", ajoute François Bon, lui aussi pionnier du speed riding.

La discipline est reconnue depuis 2006 par la Fédération française de vol libre. Depuis, des centaines de speed riders ont été formés dans les Alpes.