• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Les stations de ski des Alpes dans le collimateur de la Cour des comptes

Les stations de ski du Lioran et du Sancy font le plein de neige avant le week-end du 27 janvier. / © PHILIPPE DESMAZES / AFP
Les stations de ski du Lioran et du Sancy font le plein de neige avant le week-end du 27 janvier. / © PHILIPPE DESMAZES / AFP

La Cour des comptes a publié son rapport annuel ce mercredi. Dans le viseur du contrôleur des comptes publics, la gestion des stations de ski face au changement climatique. La Cour alerte sur la "vulnérabilité croissante" des stations des Alpes du nord.

Par F.Ebbhah avec AFP

La Cour des comptes, juridiction financière et administrative qui siège au Palais Cambon à Paris épingle -entre autres- les stations de ski des Alpes de nord dans son rapport annuel

En cause, la gestion des domaines skiables face au changement climatique. Les évolutions météorologiques causées notamment par le réchauffement démontrent que la quantité et la qualité de l'enneigement deviennent problématiques plus particulièrement pour les domaines de basse et moyenne altitude. Une "vulnérabilité croissante" que la Cour des comptes souligne tout en jugeant les réponses apportées par les gestionnaires "peu satisfaisantes".  

Des réponses inadaptées


Selon le constat de la Cour, "les politiques tarifaires sont mal maîtrisées et les investissements réfléchis à trop court terme". Toujours selon la haute juridiction, le modèle de développement de ces domaines à "atteint ses limites" dans un contexte financier parfois difficile.

Pas d'autre choix que de s'adapter au réchauffement climatique, il faut donc trouver des alternatives et se réinventer. La Cour des comptes estime que "la viabilité économique de l'exploitation d'un domaine skiable suppose une durée minimale d'ouverture de cent jours -en principe du 1er décembre au 15 avril-" hors, il semblerait que nombre de stations perchées à faible altitude ne puissent pas ou plus répondre correctement à ces exigences. 





A lire aussi

Sur le même sujet

Lyon : l'histoire du tunnel de Fourvière

Les + Lus