• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Top 14: 34/6, un score sévère pour Grenoble face à Castres

Une rencontre "électrique" / © Remy Gabalda.AFP
Une rencontre "électrique" / © Remy Gabalda.AFP

Ce samedi 24 août, pour la deuxième journée du Top 14, le FCG a peiné face au Champion de France en titre qui a inscrit cinq essais et empoché le bonus offensif.

Par France 3 Alpes

La rencontre a débuté par une minute de silence et un hommage à Pierre Fabre, puis elle fut... électrique.

Sur le site de Rugbyrama, Fabrice Landreau reconnait la défaite: "Ce n'est vraiment pas une bonne journée pour nous. Il n'y pas de satisfaction à retirer de cette partie et on repart avec un rouge. A la pause nous n'étions pas largués et en capacité d'aller chercher le bonus. Un gros point noir sur ce match, c'est notre faible rendement en touche." Mais le coach grenoblois exprime aussi sa colère: 'l'arbitre est complètement téléguidé". 

"L'arbitrage vidéo va de plus en plus séquencer les matches et si ça continue comme ça, ils vont durer deux ou trois heures. Ce sera alors à Canal+ de s'adapter pour les retransmissions. On disait avant que l'arbitre faisait partie du jeu, là, quel rôle a-t-il vraiment? Il est complètement téléguidé. Maintenant, pour certaines phases je suis pour la vidéo, pour le jeu dur, valider les essais, Ok,  c'est le début, on n'a pas encore assez de recul et il faudra voir".

Jordan Michallet (demi d'ouverture de Grenoble) revient sur le match: "Nous avons fait une bonne première période, avec du jeu. Mais après, contre cette belle équipe de Castres, nous avons continué à jouer mais nous avons été bien contrés. Les Castrais sont très efficaces en contre-attaque et ils nous ont mis en difficulté sur tous les ballons récupérés. Et comme nous avons trop laissé de ballons en route, qu'il y avait trop de turn-over, c'est devenu difficile".

Grenoble doit affronter Toulon, samedi prochain.

A lire aussi

Sur le même sujet

Tarare, le 18 août 2019 / Virginie Jaffre

Les + Lus