Montpellier a confirmé ses ambitions en battant Clermont (24-19), qui garde la tête du Top 14 juste devant son adversaire grâce au point du bonus défensif arraché par un essai à l'ultime minute, samedi pour la 6ème journée.

Montpellier, c'est du sérieux. L'équipe de Jake White, privée de son ouvreur François Trinh-Duc, a tenu le choc. Mais les deux équipes ont offert un match sans grandes envolées, à l'image d'une première période tendue et fermée.  Le MHR (Ouedraogo et Mas) comme l'ASM (Nakaitaci, Fofana, Speeding, Parra, Chouly, Debaty, Kayser) avaient décidé de laisser souffler leurs mondialistes français. Seul Nicolas Mas, côté Montpellier était sur le banc des remplaçants.

Le début de partie a surtout été marqué par un chassé-croisé rythmé par les pénalités de Camille Lopez pour Clermont (7ème, 14ème et 20ème) et du tout nouvel arrivant, Demetri Catrakilis (10ème et 17ème) côté Montpellier. Le Sud-Africain, remplaçant de François Trinh-Duc (blessé à l'épaule à Grenoble et annoncé absent pour une quinzaine de jours), a montré une belle assurance au pied. Hélas pour lui, blessé sur un contact, il a dû laisser sa place à Ben Lucas dès la 23ème minute.

Deux minutes plus tard, Lucas lançait Fall au large, qui recentrait sur Nagusa, lequel filait à l'essai, que Paillaugue ne transformait pas. Pour autant, Montpellier venait de creuser un premier écart, que Camille Lopez relativisait par une dernière pénalité avant la pause (14-12).

Dans un second acte marqué par la rentrée ovationnée de Nicolas Mas (52ème), revenu lundi du Mondial, il n'a fallu que cinq minutes et un essai en force de Tchale-Watchou (45ème) pour relancer des Montpelliérains qui, l'air de rien, se retrouvaient à un petit essai du bonus offensif, qui leur aurait offert la place de leader.

Au contraire, un exploit de Raka, qui jouait vite pour lui-même et à la main une pénalité avant de mystifier la défense héraultaise, donnait in-extremis le bonus défensif aux Auvergnats. Lesquels restent leader du Top 14, avec un tout petit point d'avance sur des Montpelliérains confirmant leur excellent début de saison.