• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Top 14 de rugby : L'ASM Clermont Auvergne se qualifie pour la finale en battant le LOU Rugby par 33 à 13

Graig Laidlaw, un des hommes clé de cette demi-finale entre l'ASM et le LOU / © Nicolas Tucat - AFP
Graig Laidlaw, un des hommes clé de cette demi-finale entre l'ASM et le LOU / © Nicolas Tucat - AFP

L’ASM Clermont Auvergne s’est imposée, dimanche 9 juin, face au LOU par 33 à 13 sur la pelouse du stade de Bordeaux et se qualifie pour la finale du Top 14 de rugby samedi 15 au Stade de France.
 

Par Cyrille Genet

Si l’entame du match a été à la faveur des Lyonnais qui ont ouvert le score sur un essai de Liam Gill à la 11e minute de jeu, mais Jonathan Wisniewski rate la transformation, Clermont qui semblait subir a choisi de prendre patience, et les points avec une première réduction de l’écart dès la première pénalité obtenue au quart d’heure de jeu.

Retour de compliment 5 minutes plus tard quand le Lou bénéficie d’une pénalité pour un plaquage sans ballon de Sébastien Vahaamahina (3 – 8). Clermont réduit l’écart à la 25e minute profitant d’une pénalité réussie par Greg Laidlaw 6 à 8.

Dès lors l’ASM semble avoir repris des couleurs et la troisième pénalité permet aux Clermontois de mener au score dès la 28e minute de jeu (9-8).

La domination jaune et bleu se concrétise par un essai à la demie heure de jeu avec le premier essai de Damien Penaud, un essai porté par toute une équipe qui enchaine les passes, les replacements et le soutien collectif dans les 22 mètres adverses jusqu’à l’en-but. Toeava trouve Raka qui lui rend le ballon avant de transmettre à Damien Penaud pour la conclusion. Greg Laidlaw réussi la transformation et l’ASM mène 16 à 8. Le score ne bougera pas au cours des 10 dernières minutes et la fatigue commence à toucher le jeu des lyonnais qui devient moins rapide.

En position défensive, le Lou multiplie les tentatives dès le début de la seconde mi-temps mais échoue à chaque fois, comme lorsque Jonathan Wisniewski tente à la 47e une pénalité qui échoue sur le poteau et retombe sur le terrain. L’arbitre Romain Poite sort le premier carton jaune et sanctionne le LOU qui accumulé trop de fautes en mêlée. Clément Ric sort du terrain et l’ASM en supériorité en profite pour aller droit à l’en-but. Alivereti Raka est à la conclusion. Il marque le second essai que Laidlaw transforme, Clermont mène 23 à 8 à la 53e minute.

A moins de 15 minutes de la fin de la partie, à cause d’un hors–jeu de ligne, Camille Lopez écope d’un carton jaune. Puis sur une touche, le LOU conserve le ballon et le porte dans l’en-but. C’est Fourie qui conclue cette action collective en force en marquant le second essai Lyonnais, le score restera à 23 -13 car la transformation de Jean-Marc Doussain échoue sur le poteau.

A la 72e, les Clermontois accélèrent, Le LOU est acculé dans ses 5 mètres et l’ASM obtient une nouvelle pénalité. Avec 10 points d’avance ils choisissent de confier le ballon à Greg Laidlaw qui rajoute 3 points au score (26-13). Le public entame un champ de circonstance "le LOU est mort ce soir".

Dans la dernière minute l’ASM affirme sa victoire clou avec un dernier essai de George Moala, Lopez conclu avec les 3 points de la transformation (33-13).
 


 

Sur le même sujet

L'UTV 2019 en vidéo

Les + Lus