Le transport par câble entre l'agglomération de Grenoble et le Vercors aurait-il du plomb dans l'aile?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Franck Grassaud
© France 3 Alpes

Une liaison par câble entre l'agglomération de Grenoble et le massif du Vercors, l'idée annoncée fin mars semble mal partie en mai. Les communes du Vercors, Saint-Nizier-du-Moucherotte en tête, aimeraient en savoir plus avant de se lancer. 

La consultation des habitants devait être lancée le 7 juin, pour une mise en service souhaitée fin 2015. Le calendrier imaginée par la Métro de Grenoble sera finalement bouleversé et le projet peut-être enterré, disent déjà les plus pessimistes.  

C'est notamment le maire de Saint-Nizier-du-Moucherotte, Franck Girard-Carrabin, qui a voulu ralentir le mouvement. "Attendons les travaux des bureaux d'études, explique-t-il, combien ça va coûter? qui va payer? quels seront les impacts sociaux et économiques?".


Le projet de liaison Fontaine-Vercors a toujours été présenté comme un projet écologique. En reportant une partie du volume de circulation vers le câble, 9000 véhicules/jour, la Métro dit vouloir réduire les émissions de manière conséquente.

Mais les communes du Vercors redoutent aujourd'hui un afflux de population. Vivre à la montagne, travailler en plaine, l'idée est en effet séduisante.
 

Une première en France


Les transports par câble en milieu urbain se développent de plus en plus dans les grandes agglomérations, mais sont encore absents en France, exception faite des "bulles" de la Bastille à vocation uniquement touristique.

En réalisant cette liaison, l'agglomération grenobloise souhaite aussi "illustrer son statut d’agglomération proche de la montagne", dixit le patron de la Métro.

Le projet
Fontaine/Saint-Nizier-du-Moucherotte/Lans-en-Vercors
- Longueur totale: 10 km
- Durée totale: 29 minutes
- Fontaine/Saint-Nizier-du-Moucherotte: 13mn
- Saint-Nizier-du-Moucherotte/Lans-en-Vercors: 16mn
- Vitesse: 20 km/h

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.