• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Législatives 2017 - La République en marche caracole en tête en Drôme-Ardèche

En Auvergne, quatre communes n'ont pas accordé le moindre suffrage au Front National à l'occasion du premier tour des élections régionales 2015. / © MaxPPP
En Auvergne, quatre communes n'ont pas accordé le moindre suffrage au Front National à l'occasion du premier tour des élections régionales 2015. / © MaxPPP

Dans toutes les circonscriptions de Drôme-Ardèche, le mouvement lancé par Emmanuel Macron il y a quelques mois est arrivé en tête à l'occasion du 1er tour des législatives. Une vague macroniste marquée par la défaite de figures politiques locales de premier plan comme Franck Reynier ou Sabine Buis.

Par Dolores Mazzola

Dans la Drôme : deux duels de femmes pour le deuxième tour

La République en Marche a frappé fort dans la Drôme. Le parti du président de la République arrive en tête dans les quatre circonscriptions drômoisesDans trois d'entre elles, le deuxième tour sera l'occasion d'un duel La République en Marche / Les Républicains. Un duel LREM / FN aura également lieu dans la Drôme. Dans ce département, trois des députés sortants ne se représentaient pas : Hervé Mariton, Nathalie Nieson élue en 2012 et Patrick Labaune. Dans la Drôme, le mouvement d'Emmanuel Macron a engagé quatre femmes dans la course à la députation. Les électeurs drômois vont-ils élire quatre députées ?

Les résultats du 1er tour des législatives dans la Drôme



Dans la 1ère circonscription de la Drôme, celle de Valence, c'est Mireille Clapot qui récolte 29,24% des voix. L'ancienne directrice de cabinet d'Alain Maurice sera opposée au deuxième tour au candidat LR, Bertrand Ract-Madoux crédité de 18,86% des voix. Ce dernier est un ancien général de l'armée de terre. Dans cette circonscription, après quatre mandats (dont trois consécutifs), Patrick Labaune ne se représentait pas. 
Législatives 2017 - La réaction de Mireille Clapot
La candidate LREM est arrivée en tête du 1er tour des législatives dans la 1ère circonscription de la Drôme - Elle affrontera Bertrand Ract-Madoux (LR) au 2e tour - 11/6/17 -  - France 3 RA


Dans la 2e circonscription de la Drôme, celle de Montélimar et Pierrelatte, un duel opposera La candidate de La République en Marche Alice Thourot à la candidate du Front National, Laure Pellier. Alice Thourot, avocate et habitante de Montélimar, a été créditée de 34,94% des voix. Laure Pellier recueille 19,29% des suffrages.
Dans cette circonscription du sud du département, le Front National est bien implanté. Pour illustration, au 1er tour des présidentielles, le FN était arrivé en tête du scrutin et Marine Le Pen avait récolté 42% des suffrages au 2e tour. La surprise dans cette circonscription, c'est l'élimination du maire UDI de Montélimar, Franck Reynier. L'élu montilien était député de cette circonscription depuis 2007. Pas de troisième mandat de député pour Franck Reynier qui est éliminé. Sa candidature sous l'étiquette UDI/LR n'a rassemblé que 15,17% des voix. Dés dimanche soir, reconnaissant sa défaite, le maire de Montélimar a appelé à faire barrage au Front National.


Dans la 3e circonscription de la Drôme, celle de Crest, un duel opposera la candidate La République en Marche, Célia De Lavergne au poulain d'Hervé Mariton, Paul Bérard. La candidat macroniste est arrivée largement en tête du premier tour des législatives avec 32,96% des voix. Loin derrière elle, Paul Bérard ne recueille que 19,43% des suffrages. Un ballotage très défavorable. A noter, le candidat de La France Insoumise, Didier Théveniau, essuie un revers : il est crédité de 16,74% des voix. Le mouvement de Jean-Luc Mélenchon ne confirme pas les bons résultats obtenus lors du premier tour des présidentielles dans cette circonscription. 
Drôme - Hervé Mariton optimiste
11/6/17 - France 3 RA


Dans la 4e circonscription de la Drôme, celle de Romans/Isère, c'est un deuxième duel de femmes qui aura lieu au deuxième tour des législatives. La République en marche a investi une femme issue du PS, l'ancienne conseillère municipale d'opposition Latifa Chay. Elle s'impose d'une courte tête au premier tour avec 22,34% des voix devant la candidate Les Républicains Emmanuelle Antoine. La vice-présidente en charge de l'éducation au département de la Drôme est créditée de 21,12% des voix. Un duel qui s'annonce serré. Dans cette circonscription, la socialiste Nathalie Nieson ne se représentait pas.

La vague La République en Marche a aussi frappé l'Ardèche

Les résultats du 1er tour des législatives en Ardèche


Dans les trois circonscriptions ardéchoises, les candidats investis par la majorité présidentielle s’imposent au premier tour.  André Dupont, dans la première circonscription (Centre Ardèche), est arrivé en tête avec 23, 61 % des suffrages ; Laurette Gouyet-Pommaret, dans la deuxième circonscription (Nord Ardèche), a obtenu 25, 96% des voix et Matthieu Peyraud s’est imposé dans la troisième circonscription (Sud Ardèche) avec 25,11%. On assistera donc au deuxième tour des législatives à deux duels La République en Marche / PS et du duel La République en Marche / Les Républicains. Le PS  est en difficulté dans la 1ère et la 2e circonscriptions. Il est éliminé dans la troisième...

Dans la 1ère circonscription de l'Ardèche, qui va du Cheylard à Bourg-Saint-Andéol en passant par Privas, Hervé Saulignac, candidat PS, sauve les meubles. Cette circonscription était traditionnellement acquise à la gauche, tenue notamment par Pascal Terrasse, de 1997 à 2017. La circonscription de Bourg-Saint-Andéol va-t-elle basculer dans le camp des macronistes ? Le président du département de l'Ardèche, ancien suppléant de Pascal Terrasse, est en ballotage défavorable. Il arrive en 2e position du premier tour, avec 19,04% des suffrages. André Dupont, avec l'étiquette La République en Marche récolte près de cinq points de plus. A noter, dans ce secteur, le Front National recule également et arrive en quatrième position. Céline Porquet, secrétaire départementale du parti, n’obtient que 15, 08% des suffrages. Or le FN était arrivé en tête à la présidentielle dans la circonscription, avec 39,89% des voix.
Législatives 2017 - La réaction d'Hervé Saulignac
Le candidat PS de la 1ère circonscription de l'Ardèche en ballottage défavorable face à André Dupont (LREM) - 11/6/17 - France 3 RA
Le reportage : duel LREM / PS au 2e tour dans la 1ère circonscription de l'Ardèche
Législatives 2017 - Hervé Saulignac en ballottage défavorable dans la 1ère de l'Ardèche
reportage à Privas de V.Fize / N.Ferro / A.Gavin - Intervenants : Hervé Saulignac (candidat PS) / André Dupont (candidat La République en Marche) - France 3 RA


Dans la 2e circonscription de l'Ardèche, le maire d'Annonay et député socialiste sortant Olivier Dussopt est en ballotage défavorable. Il n'obtient que 23,54 % des suffrages (il en avait obtenu 40,29% en 2012), derrière la candidate La République en Marche, Laurette Gouyet-Pommaret, créditée de 25,96% des voix. Le député sortant résiste et n'a pas été désavoué dans la ville dont il est maire depuis 2008. Olivier Dussopt, élu depuis 2007 au Palais Bourbon, arrive largement en tête de ce premier tour avec près de 41% des voix, loin devant la candidate macroniste (16,31%). Benjamin de l'Assemblée nationale pendant la XIIIe législature, Olivier Dussopt est qualifié pour le 2e tour des législatives.

Dans la 3e ciconscription de l'Ardèche, un duel La République en Marche / Les Républicains aura lieu dimanche prochain. Matthieu Peyraud s'est imposé avec 25,11% des voix devant Fabrice Brun (19,55%), ancien attaché parlementaire de Jean-Claude Flory. Il est le seul représentant des Républicains Ardèche. Quant à Matthieu Peyraud, haut-fonctionnaire qui revendique des attaches à Jaujac, c'est un proche du président Macron. Ses détracteurs affirment qu'il a été "parachuté".
Parmi les surprises de ce premier tour dans cette circonscription : l'élimination de la députée PS sortante Sabine Buis (18,09%). Elue en 2012, elle avait été élue première femme députée de l'Ardèche et avait fait basculé la circonscription à gauche, en battant Jean-Claude Flory, maire de Vals-les-Bains et député UMP sortant. Dans cette circonscription, le FN recule également.

Sur le même sujet

Jean-Claude Daurat, président de la communauté de commune Ambert - Livradois Forez

Les + Lus