Saint-Maurice-sur-Eygues : le gel et la grêle détruisent le vignoble

Sur les côteaux de Saint-Maurice-sur-Eygues, la grêle est tombée sur les vignes / © France 3
Sur les côteaux de Saint-Maurice-sur-Eygues, la grêle est tombée sur les vignes / © France 3

Coup sur coup, le vignoble de Saint-Maurice-sur-Eygues a subi le gel et la grêle. Deux épisodes climatiques qui mettent à mal la récolte 2017. Pour les viticulteurs du secteur, c'est la désolation.

Par Nicolas Ferro

A peu de jours d'intervalle, le vignoble de Saint-Maurice-sur-Eygues a subi le gel et la grêle. Deux épisodes dramatiques pour la future récolte 2017. Les viticulteurs du secteur sont très inquiets. 
Dans la plaine, c'est le 21 avril dernier que le gel est tombé sur les vignes, stoppant net le développement de la plante. Le froid a saisi tiges, feuilles et petites grappes. En quelques jours, le vert du vignoble est passé au marron. La perte a été estimée entre 60 et 70% sur ces parcelles produisant du vin de pays classé en Indication Géographique Protégé (IGP).

Moins de deux semaines plus tard, la grêle finit le travail

Comme si cela ne suffisait pas, le coup de grâce est arrivé mardi 2 mai en fin d'après-midi sur les vignes situées sur les côteaux de Saint-Maurice. Et cette fois-ci, c'est la grêle qui a frappé, détruisant en partie le vignoble. Les 70 viticulteurs de la cave coopérative de Saint-Maurice évaluent la perte à environ 40% de la production pour ce Côte du Rhône Village classé en Appellation d'Origine Protégée (AOP). 
Conséquence : la récolte 2017 s'annonce très difficile. L'inquiétude est d'autant grande parmi les viticulteurs que, pour la plupart, ils ne sont pas assurés contre les risques de gel et de grêle. Pour tenter de trouver une solution, un dossier de catastrophe naturelle a été déposé à la Chambre d'agriculture du département.

Les dégâts de la grêle dans les vignobles ardéchois


Sur le même sujet

Glisse en coeur, au Grand Bornand

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés