VIDEO. La centrale d'achats de Leclerc à Moulins cible des agriculteurs en colère

Moulins, le 15 février 2016 : les agriculteurs ont manifesté devant la centrale d'achats de Leclerc pour demander des prix "plus justes".
Moulins, le 15 février 2016 : les agriculteurs ont manifesté devant la centrale d'achats de Leclerc pour demander des prix "plus justes".

Lundi matin, des agriculteurs équipés d'une quarantaine de tracteurs ont mené une opération contre la centrale d'achats de Leclerc à Moulins. Ils ont déversé du fumier, incendié des pneus et fait valoir leurs revendications : une revalorisation des prix et un accès privilégié aux marchés publics.

Par Stéphane Moccozet

Après avoir bloqué les grandes surfaces dans un premier temps, les agriculteurs ont décidé de changer de braquet en ciblant une centrale d'achats, lundi matin, dans le département de l'Allier. Une quarantaine de tracteurs a donc pris la direction de celle des établissements Leclerc à Moulins. Ils ont déversé du fumier auquel ils ont mis feu à l'aide de pneumatiques.

Les producteurs réclament toujours des prix plus justes, ainsi qu'un accès privilégié aux marchés publics. Alexandre Coudour, éleveur dans la Loire, explique par exemple vouloir conquérir "la restauration hors foyer", c'est-à-dire que pour "les cantines scolaires, les cantines d'hopitaux, les maisons de retraite", les agriculteurs veulent "que l'Etat achète français". 
Moulins (03) : action des agriculteurs contre une centrale d'achats
Lundi matin, des agriculteurs équipés d'une quarantaine de tracteurs ont mené une opération contre la centrale d'achats de Leclerc à Moulins. Ils ont déversé du fumier, incendié des pneus et fait valoir leurs revendications : une revalorisation des prix et un accès privilégié aux marchés publics. Intervenants : Mickaël Randoin (Président de Jeunes Agriculteurs 03), Alexandre Coudour (Eleveur viande dans la Loire) - Reportage de Pascale Félix et Bruno Lebret. Montage de Brice Ordas.

 

Sur le même sujet

Les + Lus