• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

VIDEOS. Réactions après le match Grenoble - Bordeaux-Bègles

Fabrice Landreau, FCG / © France 3 Alpes
Fabrice Landreau, FCG / © France 3 Alpes

Ce dimanche 8 septembre, Grenoble a dû cravacher pour s'imposer à domicile contre une équipe de Bordeaux-Bègles sans beaucoup de ses cadres (21-14). Sept pénalités de Valentin Courrent (5) et Julien Caminati (2) ont fait la différence. Réactions à l'issue du match.

Par France 3 Alpes

Fabrice Landreau (directeur sportif de Grenoble): "On va retenir la victoire et les quatre points parce qu'il n'y a pas pas grand chose d'autre à souligner ce soir. On s'est fait peur toute la partie face à une équipe qui nous a maintenus sous pression d'un bout à l'autre. On peut dire qu'on leur donne ce point de bonus. Nous avons fait preuve d'indiscipline et d'impatience. On a essayé de jouer, ce qui était compliqué aujourd'hui avec les conditions climatiques. Il aurait fallu que nous soyons capables de changer de stratégie. Nous n'avons pas su nous détacher rapidement."

DMCloud:103159
Réaction Fabrice Landreau

Raphaël Ibañez (Manageur de Bordeaux-Bègles): "Ce point de bonus n'est pas une victoire. Grenoble la mérite plus que nous. Ils ont su faire preuve de davantage de constance et de réalisme que nous, notamment en fin de match. Nous sommes quand même parvenus à marquer un essai contre le vent. Nous avons été présents sur la ligne de front et en conquête. C'est ce qui nous a permis de rester dans le match. Je tiens à saluer le sang froid de mes joueurs, et notamment des jeunes qui évoluaient pour la première fois en Top 14."

DMCloud:103161
Réaction de Raphaël Ibañez, Bordeaux-Bègles


Le Grenoblois Julien Caminati regrette, lui, que le point défensif soit allé à Bordeaux-Bègles. Pourtant, profitant du vent, Julien a tout donné. 

DMCloud:103171
Réaction Julien Caminati, FCG



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Une station de recherche sur la foudre à Saint-Privat-d'Allier (43)

Les + Lus