Route de la Découverte : Joyon pulvérise son propre record

© F. Van Malleghem/DPPI/IDEC
© F. Van Malleghem/DPPI/IDEC

Le navigateur breton Francis Joyon, a pulvérisé vendredi son propre record de la Route de la Découverte, entre Cadix (Esp) et San Salvador (Bahamas), en 8 jours 16 heures et 07 minutes, à la barre de son maxi trimaran Idec II. Son précédent record avait été établi en 2008, en 9j 20h 35min.

Par Krystell Veillard

L'Atlantique en moins de 9 jours

Le skipper français, de 56 ans, était parti de Cadix le 6 février. Il a franchi la ligne d'arrivée à San Salvador vendredi à 04h57 GMT (05h57 heure française), après avoir parcouru 3.884 milles (7.193 km)  en théorie, à la vitesse moyenne de 18,66 noeuds (34,5 km/heure). Il améliore son record précédent de 1 jour,  04 heures, 27 minutes et 58 secondes. Joyon est ainsi devenu le premier marin à passer sous la barre des 9 jours sur ce parcours transatlantique. Cette performance, réalisée avec un multicoque déjà ancien (un plan Irens construit en 2006), est d'autant plus remarquable que Joyon a assuré lui-même sa stratégie météo en mer, sans routage, donc sans aucune aide extérieure.


Ses prochains défis

Son prochain défi sera de s'attaquer, à partir du mois de mai, au record de l'Atlantique nord en solo, entre New York et le cap Lizard (sud-ouest de l'Angleterre). Ce record, établi en juillet 2008 par un autre Français, Thomas Coville, est de 5 j 19 h 29 min.
Joyon a également confié à l'AFP, qu'il souhaitait être en 2014 au départ de la prochaine Route du Rhum, qui reste selon lui "la plus belle des transats". Il avait fini 2e de la dernière édition (2010) derrière son compatriote Franck Cammas.

Francis Joyon possède l'un des plus beaux palmarès de la voile française en solitaire, avec notamment le record du tour du monde en solo (57 j 13 h et 34 min), effectué à la barre d'Idec II en 2008.


Sur le même sujet

Les + Lus