• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Larmor-baden : pourquoi Simon Tattevin refuse de donner son ADN

Simon Tattevin / © France3
Simon Tattevin / © France3

Les gendarmes veulent prélever l'ADN de tous les hommes de Larmor-Baden dans le cadre d'une série d'incendies criminels. Simon tattevin refuse, en s'exposant à une condamnation. Il s'explique.

Par Stéphane Grammont

Tous les habitants de Larmor-Baden sont invités à se faire prélever son ADN dans le cadre de l'enquête sur la série d'incendies criminels. Tous, sauf Simon Tattevin, qui a écrit au Procureur de la République.

Il s'en explique, notamment par le fait qu'il n'est pas coupable, et refuse surtout d'être "fiché". C'est cette demande qui l'a poussé à s'informer sur le FNAEG. Au départ prévu pour des crimes sexuels, le Fichier National Automatisé des Empreintes Génétiques (Fnaeg) a été étendu à d'autres délits.

L'interview de Simon Tattevin
Entretien: Sylvaine Salliou

Simon Tattevin risque jusqu'à 1 an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende.


Sur le même sujet

Réaction des équipes de l'école primaire

Les + Lus