La pression monte chez les producteurs de lait

Publié le Mis à jour le
Écrit par Krystell Veillard
© France 3 Bretagne

L'angoisse monte dans les campagnes, depuis des mois, les producteurs de lait perdent de l'argent. Lundi, une réunion de crise se tenait au ministère de l'Agriculture, mais sans réelles avancées. Les syndicats demandent l'intervention de l'Etat .

Lors de la réunion de crise au Ministère, la Grande Distribution a bien voulu consentir une hausse de 2 centimes sur le prix du lait. Largement insuffisant selon les éleveurs pour compenser les pertes. En un an, le revenu des producteurs de lait a été divisé par deux, et si rien n'est fait, la situation pourrait encore s'aggraver !
Depuis des mois, les éleveurs font face à de nombreuses augmentations : prix du soja, des céréales, de l'énergie. Hors ce mois-ci, les laiteries achètent le lait 285 euros les mille litres, quand les coûts de production moyens tournent autour de 350 euros !
Aujourd'hui, les transformateurs, industriels ou coopératives font un peu ce qu'ils veulent, en matière de prix et de volumes. Ils affirment qu'ils ne peuvent s'arranger sur des hausses, que cela s'apparenterait à de l'entente illicite... mais en revanche ils s'accordent très bien pour faire baisser les prix !
Les producteurs demandent l'intervention de l'Etat, et déjà des manifestations sont prévues pour la fin de semaine...



Reportage à Bourbriac (22) et à Gahard (35) de Séverine Breton et Christophe Rousseau

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.