• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Marc Guillemot pulvérise le record de l'Atlantique en monocoque

Marc Guillemot en novembre 2012après son abandon dans le Vendée Globe / © AFP PHOTO JEAN-SEBASTIEN EVRARD
Marc Guillemot en novembre 2012après son abandon dans le Vendée Globe / © AFP PHOTO JEAN-SEBASTIEN EVRARD

Le navigateur trinitain Marc Guillemot, parti le 28 juin, a pulvérisé le record de la traversée de l'Atlantique nord en solitaire et en monocoque, en coupant la ligne au niveau du cap Lizard, ce matin à 6h39'40'', après 8 jours, 5 heures 20 min et 20'', à la barre de son Imoca "Safran".

Par Krystell Veillard

En coupant la ligne au niveau du cap Lizard, au sud-ouest de l'Angleterre, ce matin à 6h39'40'' (4h39 GMT), après 8 jours, 5 heures 20 min et 20'', Marc Guillemot a explosé le record de l'Atlantique Nord en monocoque et en solitaire. Précédent record établi par le skipper britannique Alex Thomson en juillet 2012, également à la barre d'un 60 pieds Imoca, en 8 jours 21 heures et 08 min.
Le Trinitain a pris sa revanche après son abandon dans le Vendée Globe. Il a parcouru 2.957 milles depuis son départ du phare d'Ambrose, au large de New York  et  améliore le record de 15 heures 48 minutes et 11 secondes, avec une traversée de l'Atlantique nord à la vitesse moyenne de 14,6 noeuds.

Guillemot, 54 ans, a participé à de nombreuses courses transatlantiques et autour du monde, en solitaire et en équipage. Il avait notamment terminé 3ème du Vendée Globe 2008-2009. Il a également pris le départ de l'édition 2012-2013 mais a dû abandonner la première nuit après avoir perdu la quille de son bateau (Safran).

DMCloud:84983
Marc Guillemot

 

Sur le même sujet

Douarnenez, la plage du Ris interdite à la baignade

Les + Lus