Un tour du monde à la voile, sans assistance, sans électronique, ni portable... comme avant quoi!

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sylvaine Salliou
Yvan Bourgnon et Vincent Beauvarlet posent devant leur catamaran aux Sables d'Olonne avant leur départ autour du monde, le 2 octobre 2013
Yvan Bourgnon et Vincent Beauvarlet posent devant leur catamaran aux Sables d'Olonne avant leur départ autour du monde, le 2 octobre 2013 © Élodie Soulard f3

Yvan Bourgnon et Vincent Beauvarlet partent à l’assaut du premier tour du monde sur un voilier non habitable, un catamaran de 6m de long. Une course qui va durer 11 mois sans électronique, sans téléphone et sans assistance. Départ le 5 octobre.

Yvan Bourgnon et Vincent Beauvarlet vont faire le tour du monde sur un catamaran de sport non habitable, sans pilote automatique et sans outil moderne de navigation, mais avec escales. Ils embarquent avec eux des cartes marines, un sextant, une trousse à pharmacie et quelques outils. Il faudra qu'ils barrent à tour de rôle 12 heures par jour. 

Et pour dormir ? Eh bien, ils navigueront sur un catamaran de course de 6m, sans cabine habitable. Il y a un banc à côté de la barre où on peut s’allonger sanglé, protégé de la chute, mais pas des vagues ni du soleil. Bref, il risque d'être mouillé 24h/24.
Et pour manger? Les deux marins embarquent avec eux un dessalinisateur, 25kg de nourritures, 25 litres d'eau, un petit réchaud sans flamme extérieure, type induction, et des sachets, genre chaufferette, à plonger dans l’eau et qui la chauffe en 30mn.

Les deux marins partiront le 5 octobre des Sables-d’Olonne. 

durée de la vidéo: 01 min 51
Yvan Bourgnon pour un tour du monde sans assistance ni électronique

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.