Le quartier du Blosne à Rennes, devient zone de sécurité prioritaire (ZSP)

Le Blosne, à Rennes. / © France 3 Bretagne
Le Blosne, à Rennes. / © France 3 Bretagne

Le ministère de l'Intérieur a annoncé mercredi soir la création de 16 nouvelles zones de sécurité prioritaires (ZSP). En Bretagne, seul le secteur du Blosne, quartier au sud de Rennes, rejoint les 64 ZSP mises en place en 2012.

Par Thierry Peigné

Le ministère de l'Intérieur a annoncé hier soir la création de 16 nouvelles zones de sécurité prioritaires (ZSP). C'était une des promesses du gouvernement afin de lutter contre la délinquance dans les zones difficiles. Avec le déploiement de 64 ZSP depuis août 2012, cela porte leur nombre leur nombre à 80. Destiné à améliorer durablement le quotidien des habitants les plus confrontés à l’insécurité, ce dispositif s’appuie sur un profond renouvellement des méthodes et un effort important en termes de moyens.

Dans un communiqué, le ministère de l'intérieur se félicite des "bons résultats" obtenus par les 64 ZSP déjà en place. Il explique que le recul de la délinquance dans les ZSP se traduit par des premiers résultats concrets et mesurables : augmentation des mises en cause pour trafic de drogues de 38%, recul des nuisances et des incivilités de -11%, baisse des phénomènes de violences urbaines de -27%, recul des cambriolages de  -3%. 

Selon le ministère de l'intérieur, dans les semaines à venir, les préfets et les procureurs de la République concernés, vont travailler à la définition des périmètres de ces zones et à l’élaboration d’un diagnostic partagé, en s’appuyant sur les services de police et de gendarmerie et en lien étroit avec les collectivités locales. Les phénomènes délinquants à traiter en priorité, ainsi que la constitution des cellules opérationnelles de coordination, seront déterminés à cette occasion.


Ce qu'apporte ce positionnement en ZSP

La coordination de tous les services de police et de gendarmerie concernés, sous l’autorité des parquets pour ce qui concerne leur action judiciaire, a été largement renforcée dans les ZSP. Selon le ministère de l'intérieur, les ZSP ont également permis un renforcement des liens entre les services de l’Etat et la population. Des mesures novatrices ont été mises en place, telles que la réalisation de sondages auprès des riverains, le déploiement des caméras-piéton pour les patrouilles de police ou de gendarmerie, ou encore la communication systématique des actions entreprises et des résultats obtenus.


Pourquoi le Blosne en ZSP?

Se pose la question de savoir pourquoi le quartier du Blosne à Rennes est choisi pour devenir zone de sécurité prioritaire.

Selon le ministère de la place Beauvau, les critères de choix de ces 16 nouvelles zones, dont le quartier du Blosne, sont ceux dévolus aux ZSP actuelles principalement situées dans le nord et le sud de la France, dans des lieux où la "délinquance est ancrée". Chaque ZSP a son objectif, la lutte contre les stupéfiants pour la plupart mais aussi les incivilités, les cambriolages ou les "rodéos" de voitures.

Certains y verront une opération de communication car à 3 mois des élections municipales, répondre à une des principales préoccupations de la population, le sentiment d'insécurité, c'est toujours bien vu. Dans son communiqué, le ministère de l'intérieur a pris la précaution d'ajouter que la perspective des élections municipales, où la sécurité pourrait être un des enjeux, n'a pas "interféré" dans ce choix concernant des communes "de gauche et de droite confondues".

Mais le quartier du Blosne est loin d'être une zone de non droit. Selon les chiffres de la délinquance sur l'agglomération rennaise, il s'avère que ce n'est pas le quartier où la délinquance est la plus présente sur Rennes. Reste que cette année le quartier a été le théâtre de frictions plutôt musclées entre les jeunes et la police


Un projet de rénovation urbaine du Blosne

Depuis quelques années, la ville de Rennes a lancé un vaste projet de rénovation urbaine pour le quartier du Blosne. Le programme vise à prolonger les efforts déjà réalisés et améliorer la qualité de vie, l'image du quartier et y introduire une diversité de fonctions et d'habitat. Cette démarche s'inscrit dans le cadre du projet urbain et social qui a été développé à l'échelle de Rennes et de l'agglomération. 
Les enjeux du projet urbain du Blosne :
- diversifier l'habitat et donc mélanger les populations
- aménager les espaces extérieurs afin de clarifier les usages privatifs ou publics
- conforter les cœurs de quartier afin d'offrir l'ensemble des fonctions commerciales et services nécessaires aux habitants
- favoriser l'implantation d'activités économiques ou culturelles


Reportage au Blosne ce mercredi :

DMCloud:136307
Le quartier du Blosne classé en ZSP
Reportage : Gilles Raoult / Thierry Bouilly

Intervenants du reportage :
- Jules Rault, directeur Espacil Habitat
- Frédéric Gallet, secrétaire 35 Alliance Police

Le quartier du Blosne :

Le quartier Le Blosne est un quartier rennais situé au sud de la ville et essentiellement composé de grands ensembles.
Il est issu des grandes opérations d’extension urbaine de la ville de Rennes dans les années soixante (1967). 
Le logement social y représente 52,4 % des habitations.
Il est divisé en quatre sous-quartiers : le Landrel, Italie, Torigné et Sainte Elisabeth.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus