François Guéant a bien bénéficié de la réserve ministérielle dans le Morbihan

Claude Guéant, le père de François Guéant, alors ministre de l'Intérieur
Claude Guéant, le père de François Guéant, alors ministre de l'Intérieur

La transparence a été faite sur la distribution de la réserve parlementaire "ministérielle". Une cagnotte distribuée à discrétion aux parlementaire. François Guéant, contrairement à ce qu'il a affirmé à l'époque, en a bien profité alors qu'il était suppléant de la 4ème circonscription du Morbihan.

Par Stéphane Grammont

On connaît le détail de la répartition des fonds de la réserve ministérielle de 2011 grâce à la ténacité d'Hervé Lebreton et son Association pour une démocratie directe. FrancetvInfo a pu ainsi établir un tableau des parlementaires ayant profité, via un ministre, de cette cagnotte complémentaire de la traditionnelle réserve parlementaire. On peut également savoir si sa commune a bénéficié de ces subventions. Chaque année, près de 130 millions d'euros sont, en effet, distribués au titre du financement des collectivités locales.

On retrouve ainsi pour 2011 des bénéficiaires comme Bernadette Chirac, Frédéric Nihous, ou... François Guéant, car bien que n'étant pas élu, certains "en ont fait profiter leur fief électoral" écrit Thomas Baïetto dans FrancetvInfo

C'est le cas du fils de Claude Guéant, alors ministre de l'Intérieur, qui était le suppléant de Loic Bouvard dans la 4ème circonscription du Morbihan. C'est bien à au nom de François Guéant que sont attribués les quelque 322 000 euros dont ont bénéficié  dix communes telles que Campénéac, Ménéac ou Saint-Vincent-sur-Oust.


François Guéant se présentera dans cette circonscription l'année suivante, en 2012. Le Canard Enchaîné avait à l'époque souligné le fait, Jean-Jacques Urvoas emboîtant le pas en demandant des explications. François Guéant avait alors démenti dans un article de Ouest-France, déclarant que "n’étant ni député, ni maire, je n’ai pu, en aucune manière et d’aucune façon, bénéficier ne serait-ce que d’un seul centime d’euro au titre de tels financements


Sur le même sujet

Les + Lus