C'était le 26 octobre 2013. Ce jour là des agriculteurs, des transporteurs, des chefs d'entreprises protestent contre le portique écotaxe de Pont de Buis. Thierry Merret de la FRSEA 29 arangue la foule et distribue des bonnets rouges. C'est le début d'une longue série de manifestations.

Le 26 octobre 2013 des agriculteurs, des transporteurs, des chefs d'entreprises protestent contre le portique écotaxe de Pont de Buis. Thierry Merret leader de la FRSEA du Finistère arangue la foule et distribue des bonnets rouges. C'est la naissance du mouvement des Bonnets Rouges

Le portique de Pont de Buis ne restera pas longtemps debout et quelques semaines plus tard un collectif nommé "vivre décider et travailler en Bretagne" appelle à manifester à Quimper. Quinze à trente mille personnes défilent pour exprimer leur raz le bol fiscal et dénoncer une situation économique bretonne désastreuse.

Pendant les mois qui suivent les manifestations vont se succéder, les portiques et les radars vont tomber.

Sujet de Julien Le Bot
Intervenants :
Thierry Merret - Porte Parole du Collectif "Vivre décider et travailler en Bretagne"
Régis Simon - Participant au mouvement des Bonnets Rouges