Elles n'ont pas de chauffage, succès pour les visites de maisons passives ce week-end

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

Affluence pour des portes ouvertes dans une maison passive près de Quimper, dans le Finistère. Le public s'intéresse de plus en plus à la performance énergétique des bâtiments pour des raisons économiques. Une maison passive génère son propre chauffage sans poële ni radiateurs. 

Par Krystell Veillard

A l'approche de l'hiver et avec l'arrivée du froid, ce sont des questions qui passionnent, quand on sait surtout que l'énergie est de plus en plus chère et que les factures de chauffage, électricité, fioul, gaz, sont des charges de plus en plus lourdes pour les foyers. Alors forcément l'idée d'une maison passive, sans aucun chauffage, ça peut interpeller !
Tout ce week end, c'est donc la 11e édition des Journées Portes Ouvertes Maison Passive. Cet événement, vise à informer le public des avantages de la construction passive; Il est organisé et coordonné en France par l’association La Maison Passive, 500 maisons ouvrent leur portes dans le monde durant ce week-end.
En Bretagne, une vingtaine de propriétaires  de maisons passives font visiter leur habitation. A Gouesnac'h dans le Finistère, les Marionneau avec leur architecte présentaient ainsi aux visiteurs nombreux, les atouts d'une telle construction. Cette maison à ossature bois, construite avec des matériaux écologiques, est habitée depuis le mois d'avril.

Visite en images à Gouesnac'h (29) avec Muriel le Morvan et Florence Malesieux

maisons passives

Interviews :
- Gilbert Marionneau, propriétaire de la maison
- Josiane Marionneau, propriétaire de la maison
- Katia Hervouet, architecte

Sur le même sujet

Les + Lus