Gare de Guipry-Messac (35) : course contre la montre pour installer un souterrain

Opération de sécurisation des traversées piétonnes dans la gare de Guipry-Messac, au sud de l'Ille-et-Vilaine, qui jusqu'alors se faisaient sur les voies. Pendant 50h, pour un impact moindre sur la circulation, le chantier consiste à installer un souterrain et supprimer les passages existants.

© Adeline Geslin - RFF
La gare de Guipry-Messac, en Ille et Vilaine, sur la ligne Rennes-Redon accueille 800 voyageurs par jour. Des voyageurs, qui jusqu'alors devaient emprunter des passages traversant les voies, pour rejoindre les quais. Afin de sécuriser ces traversées piétonnes et dans le cadre de l'amélioration de cette ligne entre Rennes et Redon, la SNCF et RFF ont engagé des travaux pour installer un souterrain. Ce tunnel permettra de relier les deux côtés de la gare et de créer 150 nouvelles places de parking.

Durant 50h, un peu plus de deux jours ce week-end, la circulation ferroviaire, a été interrompue pour la réalisation d'un souterrain. 150 personnes travaillent sur ce chantier, appelé "coup de poing" par la SNCF. il faut démonter les rails, creuser, puis faire avancer le tunnel pour ce chantier important, dont la difficulté réside justement dans sa brièveté. Il doit être mené très rapidement pour éviter de trop incommoder les utilisateurs et vite rétablir les liaisons ferroviaires.

Le nouveau passage souterrain de Guipry Messac sera mis en service en juin et trois autres gares bretonnes attendent elles aussi, ces travaux de sécurisation des voies.

La circulation des trains reprendra demain, lundi à 16h. Des cars de substitution ont été mis en place en attendant.

Le reportage à Guipry-Messac (35) de Séverine Breton et Thierry Bouilly

durée de la vidéo: 01 min 43
travaux sncf gare Guipry Messac

Interviews :
- Roseline
- Nicolas Leterrier, directeur de l'opération RFF- SNCF

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
trains régionaux sécurité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter