• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Où en est l'esprit d'union et de citoyenneté chez les jeunes ?

Journée défense et citoyenneté à Rennes / © J.M. Piron
Journée défense et citoyenneté à Rennes / © J.M. Piron

Alors que la question d'un service civique obligatoire est au coeur de l'actualité, après la vague d'inquiétude face aux attentats terroristes, petite incursion au milieu de jeunes en pleine Journée de défense et citoyenneté, instaurée après la suspension du service militaire en 1997.

Par Krystell Veillard

« Faire vivre l’esprit d’union et de citoyenneté du 11 janvier », c'est ce qui a poussé semble t-il François Hollande a relancer l'idée d'un service civique. Un débat national sur la question, suite à l'inquiétude née de la vague d'attentats terroristes, est donc en train de poindre. Dans un sondage, 64% des Français s'y disent favorables. Nous avons voulu savoir comment les jeunes ressentent ces questions de protection du territoire, d'engagement, de citoyenneté.

Nous avons donc suivi un groupe lors de la Journée obligatoire de défense et citoyenneté, instaurée en 2010 après la fin du service militaire.

Chaque année, dans 25 centres en France, 760.000 jeunes filles et hommes de 16 à 25 ans participent à cette journée obligatoire. L'objectif est de mieux comprendre les enjeux de défense et de sécurité nationale. Après ce passage, 1/3 des jeunes se renseigneront sur les carrières militaires.

Cette journée défense et citoyenneté a également un rôle de cohésion avec la mission de détecter le taux d'illetrisme (10%) et d'échec ou de décrochage scolaire.

Le reportage à Rennes (35) de Catherine Jauneau et Larbi Benchiha

Journée défense et citoyenneté à Rennes
Interviews : Marine, 19 ans - Virginie, 18 ans - Philippe Benz, Chef de Centre Service National de Rennes / Reportage : C. Jauneau - J.M. Piron

 

Sur le même sujet

Interview François Floret

Les + Lus