Cet article date de plus de 5 ans

Bertrand Desplat de l'EAG, 3e meilleur président de Ligue 1 selon l'Equipe

L'Équipe a organisé un classement des meilleurs patrons de club de L1. Jean-Michel Aulas, président de l'Olympique Lyonnais, l'emporte haut la main. Bertrand Desplat, le président de Guingamp prend la troisième place. Loïc Ferry à la tête de Lorient arrive 11e et René Ruello de Rennes 16e sur 19.

Le président de Guingamp Bertrand Desplat lors d'un match de Ligue 1 - 14/09/2014
Le président de Guingamp Bertrand Desplat lors d'un match de Ligue 1 - 14/09/2014 © Maxppp / Photo PQR / Thomas BREGARDIS
Pour son classement des meilleurs présidents de Ligue 1, le magazine l'Equipe s'est entouré de spécialistes : experts en communication, ou en économie du sport, ou encore anciens présidents. Le résultat dépasse la simple considération sportive et le magazine reconnaît volontiers que son classement peut être sujet à débat.

Dans ce classement, les présidents des clubs bretons se situent à la 3e, 11e et 16e place. Voici comment sont commentées leurs places respectives par le quotidien sportif.

Bertrand Desplat, président de l'En-Avant de Guingamp, 3e
"Propulsé président en 2011 après l'élection de son beau-père Noël Le Graët à la tête de la FFF, il a assumé l'héritage, ce qui est sa force et sa limite puisqu'il peine encore à incarner l'En-Avant. Mais il a prolongé la belle dynamique du club en le faisant passer du National à la Ligue Europa"


© Maxppp / PQR / P. Renault
Loïc Ferry, président du FC Lorient, 11e
"Même si son image est toujours celle du trader qui gère son club depuis Londres, il a installé le club en L1 et lui a donné des infrastructures dignes de ce niveau. Ses bilans financiers sont irréprochables, mais c'est souvent au détriment du sportif, ce qui a provoqué la lassitude de Gourcuff."


René Ruello, président du Stade Rennais FC
René Ruello, président du Stade Rennais FC © Maxppp / PQR / P. Renault
René Ruello, président du Stade Rennais, 16e
"Difficile de juger encore celui qui, pour son troisième passage à la tête du club, n'a même pas une saison derrière lui, surtout que Montanier a la main sur le sportif. Mais avec son entrée attendue dans le capital aux cotés de François Pinault, il devrait logiquement prendre du poids."


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ligue 1 eag en-avant guingamp fc lorient stade rennais fc football médias