• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Actions des agriculteurs: caravane publicitaire de Carrefour bloquée et lait déversé chez Lactalis

© H.Pedech
© H.Pedech

A Lohéac des agriculteurs bloquent en ce moment la caravane publicitaire de Carrefour du Tour de France. Hier soir ce sont les producteurs de lait qui ont déversé du lait devant l'usine Lactalis de Vitré. Des actions pour mettre la pression sur la grande distribution et les industriels

Par Maylen Villaverde

Vers 6h30 ce matin un groupe d'une quinzaine d'agriculteurs est venu bloquer les équipes et les véhicules de la caravane publicitaire de Carrefour. Ces derniers, une soixantaine de personnes, qui logeaient à Lohéac cette nuit, sont censés participer ce matin à l'animation publicitaire de l'étape Rennes - Mûr de Bretagne du Tour de France. Mais les producteurs de porcs, de lait et les éleveurs bovins sont bien décidés à les en empêcher. Ils veulent par ce biais sensibiliser le public à leur cause. Ils exigent le retrait de la caravane Carrefour du tour et une revalorisation immédiate des prix d'achat de leurs différentes productions

Rassemblés à Lohéac (35), les éleveurs veulent que Carrefour se retire de la caravane du Tour de France
- Jean-Paul Riault, président des Jeunes Agriculteurs de Bretagne - T.Bréhier / H.Pédech

Les producteurs de lait chez Lactalis

Hier soir à Vitré une cinquantaine de producteurs de lait s'est rassemblée devant l'usine Lactalis où ils ont brûlé des palettes, des pneus et forcé la grille d'entrée. Ils réclament 5 centimes de plus à l'achat.

Reportage de Pacôme Le Mat
action prod lait lactalis 10 juillet

Mettre la pression aux GMS et aux industriels

Depuis des mois les agriculteurs multiplient les actions  pour tenter de se faire entendre. Malgré les nombreuses réunions avec le gouvernement et les différents acteurs tels que les groupes de la Grande Distribution et les industriels de la transformation, aucune mesure concrète n'a jusque là été prise. Pour Jean Paul Riault, Président des JA (Jeunes agriculteurs) de Bretagne ces géants qui maîtrisent toute la filière agro alimentaire n'ont pour l'instant rien fait pour permettre une revalorisation concrète des prix d'achat : "ces groupes jouent au Poker menteur et il est temps que ça s'arrête. Malgré les annonces rien n'a été fait. Nous voulons des prix justes indexés sur nos coûts de production"

La préfecture bretonne demande à la caravane Cochonou de se retirer

Les actions sur le Tour de France étaient prévisibles compte tenu de la colère montante dans la profession. La préfecture a donc demandé à la caravane publicitaire de Cochonou de ne pas participer aux étapes bretonnes. Déjà hier Cochonou était absent de l'étape Livaro-Fougères. Pour les producteurs de porcs c'est la preuve que Cochonou a des choses à se reprocher. "Ils vendent l'image de la France alors qu'ils achètent du porc bon marché à l'étranger !" s'exclame J.P. Riault des JA. Pour ces derniers, le retrait de ce géant de l'agro-alimentaire du Tour de France en Bretagne est une maigre victoire. 


 / © cochonou


Dans un communiqué de presse envoyé ce matin, le groupe Cochonou  "regrette son absence du Tour de France lors des étapes N° 7 et 8  suite à des incidents provoqués par des agriculteurs" et ajoute en conclusion "Tout en comprenant les difficultés de la filière porcine et notamment celles des agriculteurs, le Groupe Aoste regrette fortement ce genre d’actions n’ayant pas leur place lors d’évènements où le sport et la convivialité sont à l’honneur."

 

D'autres actions ailleurs en Bretagne

A Châteaulin dans le Finistère les agriculteurs ont déversé du fumier et des gravats tôt ce matin pour bloquer les accès au parking du centre Leclerc. Les salariés de l'enseigne ont été renvoyés chez eux. Le magasin pourrait réouvrir aux alentours de 14h.

Autre lieu, autres techniques de communication. Du côté de Bécherel des producteurs de porcs eux vont proposer au public de goûter leurs saucisses de porc...
 

Sur le même sujet

Exposition War à la Courrouze

Les + Lus