Canicule : pourquoi nos côtes bretonnes sont si attirantes ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par V. Chopin avec F. Malésieux

En cette période de fortes chaleurs, le littoral breton (surtout Côtes d'Armor et Finistère) fait office de refuge. Loin des températures qui frôlent les 40 degrés dans les terres, la fraîcheur de la côte surnommée le "réfrigérateur" présente bien des atouts.

Alors que les températures flirtent en Centre-Bretagne avec les 40 degrés : 40,2°C à la Noé-Blanche (au sud de Rennes) ou encore 38,7°C samedi après-midi à Ploërmel dans le Morbihan (record absolu établi en 1934 battu), il fait 22 à Saint-Brieuc et même 19 à Kerlouan.

En temps normal, on dirait qu'il fait frisquet, mais dans ce contexte caniculaire, ce qui était jusqu'à présent pour certains repoussant, devient soudain très attrayant !

Surnommée le "réfrigérateur", la côte des légendes, au nord de Lesneven, présente bien des avantages pour les personnes en mal de fraîcheur.

 

Certains mettent donc le cap sur le littoral Nord Finistère. La saison touristique y a très bien démarré. Les campings reconnaissent faire le plein depuis la fin de la crise sanitaire. Outre la beauté des paysages, les températures "raisonnables" sont devenues un atout supplémentaire.

Avec une petite brise de Nord-Est, la destination séduit : "Là, on a amené nos enfants parce qu'il fait très chaud ailleurs. Là où on était, on a trouvé la fraîcheur et on apprécie !" explique cette famille venue des Côtes d'Armor.

Résultat, le camping n'a pas désempli : la fréquentation est digne de celle d'un mois de juillet. "On a fait carton plein" explique le gérant qui reconnaît qu'après l'engouement post-Covid, la recherche de fraîcheur a poussé des gens du Gers à venir se poser dans les parages.

L'eau est fraîche, mais peu importe. Même la petite laine est aujourd'hui appréciée... De quoi, réconcilier certains avec l'image de la Bretagne !

durée de la vidéo : 01min 46
En période de canicule, le "réfrigérateur" finistérien attire ceux qui sont en mal de fraîcheur. ©France Télévisions / F. Malésieux et G. Bron

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité