• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Centenaire 1914-1918 : le dessin pour honorer la mémoire

Extrait de la BD "Chiens bleus, Chiens gris" / © J.L.Régeard et Leyho
Extrait de la BD "Chiens bleus, Chiens gris" / © J.L.Régeard et Leyho

Le centenaire de l'Armistice du 11 novembre 1918 donne lieu à des commémorations dans toute la Bretagne. Les archives départementales d'Ille-et-Vilaine proposent deux expositions de bandes dessinées. Le village de Trévé (Côtes d'Armor), quant à lui, affiche neuf panneaux rendant hommage aux Poilus.

Par Corentin Bélard


Beaucoup d'œuvres artistiques ont pris pour thème la Grande Guerre, que ce soit dans le cinéma, la peinture ou le roman. Mais la bande-dessinée n'est pas en reste. Ce format à l'avantage de pouvoir raconter une histoire tout en associant le réel à l'imagination de l'auteur qui dessine. 

Les archives départementales de Bretagne proposent deux expositions de bande-dessinée autour de la Première Guerre mondiale, dans le cadre de la Rétrospective commémoration centenaire 14-18.
 

Des histoires dans l'Histoire

Le première exposition, "La Grande Guerre, un tournant dans l'histoire des femmes" est réalisée en lien avec deux classes de 4e du collège Louis-Guilloux de Monfort-sur-Meu. 
Ils se sont penchés sur la vie des femmes à l'arrière, en l'absence des hommes partis au Front. D'une manière plus générale, les productions attestent de la place grandissante que les femmes vont prendre dans la société du XXsiècle. Cette exposition ne présente pas des planches déjà publiées, elle propose les créations des élèves, aidés par Laëtita Rouxel, une auteure de BD en résidence au sein du collège.
 

La seconde exposition vise à présenter l'ouvrage de Jean-Luc Régeard et son fils Leyho. Intitulé Chiens Bleus, Chiens Gris, cette bande-dessinée retrace la vie du poilu Francis Régeard, originaire de Bécherel, en Ille-et-Vilaine. Ce dernier est le grand-oncle de Jean-Luc. Son carnet de guerre a donné l'envie à ses descendants de partager son parcours. 
 

 

À Trévé, le village se pare de panneaux illustrés

Dans les Côtes-d'Armor, le maire de la petite commune de Trévé, a disséminé dans le village neuf panneaux immenses illustrant la Grande Guerre. L'auteur de ceux-ci, Gwendal Le Tilly, est un jeune graphiste qui a voulu "faire son devoir de mémoire" en s'aidant de ses talents. "L'idée n'était pas prévu à la base, explique Joseph Collet, le maire. Gwendal est venu me voir et sur des propositions d'illustrations, il s'en est inspiré pour créer les siennes." Les œuvres illustrent le quotidien des habitants de ce début de siècle dernier, "tant sur le Front qu'à l'arrière pour montrer tous les aspects de la guerre".
 

Diaporama de certains panneaux


Ces productions seront affichées dans le bourg jusqu'au 12 décembre. Et certaines d'entre-elles, reviendront dans le village annuellement tous les 11 novembre.

Une multitude de manifestations culturelles, expositions, théâtre, concerts vont avoir lieu partout en Bretagne pour commémorer ce centenaire de l'Armistice 1918.
 

Le reportage de Benoît Le Vaillan 

Sur le même sujet

Exposition War à la Courrouze

Les + Lus