La chanteuse de Moriarty en Bretagne avec Birds on a Wire

Dom La Nena et Rosemary Standley, le duo Birds on a Wire en concert à Angers - janvier 2018 / © Maxppp/LE COURRIER DE L'OUEST/AURÉLIEN BREAU
Dom La Nena et Rosemary Standley, le duo Birds on a Wire en concert à Angers - janvier 2018 / © Maxppp/LE COURRIER DE L'OUEST/AURÉLIEN BREAU

Tout en délicatesse et légèreté, le duo des Birds on a Wire, avec Rosemary Standley, la voix de Moriarty et Dom la Nena, est en concert en Bretagne. Après  Fouesnant, jeudi, leur route passe par Saint-Brieuc ce vendredi et samedi, puis par Rennes, dimanche.

Par Krystell Veillard

Un duo sur le fil, violoncelle et voix, un duo tout en délicatesse, légèreté et dépouillement, porté par le timbre puissant et inimitable de Rosemary Standley. Les Birds on a Wire, étaient ce jeudi soir en concert à Fouesnant. Rosemary, c'est la voix du groupe Moriarty, avec Dom la Nena, chanteuse et violoncelliste, elles ont entamé une tournée, qui passe par la Bretagne, où vit désormais Rosemary.
Rosemary est franco-américaine, Dom, franco-brésilienne, toutes les deux ont le goût des langues et des horizons lointains. Le temps d'une pause, elles sont venues respirer l'air iodé, celui de l'enfance de Rosemary.

Dom la Nena et Rosemary Standley sur la plage à Fouesnant (29) / © Claire Louet - France 3 Bretagne
Dom la Nena et Rosemary Standley sur la plage à Fouesnant (29) / © Claire Louet - France 3 Bretagne

Comme un oiseau sur le fil, en hommage à Léonard Cohen


Formé en 2012, le duo baptisé Birds on a Wire, en hommage à Leonard Cohen poursuit son aventure. Les deus artistes ré-interprètent des chansons connues, dans toutes les langues, aussi à l'aise dans le répertoire classique que dans le folk des années 70. De Fauré à Leonard Cohen en passant par Pink Floyd, Purcell, John Lennon, Brel ou Tom Waits. Les tableaux s'enchaînent, épurés. Au cœur de cette scène minimaliste, le dialogue entre l'archet délicat et élégant et la voix envoûtante. 

Clip du duo Birds on a Wire : "Blessed is the Memory"

"S'approprier complètement les chansons"


"Il y a un danger à s'attaquer à des morceaux très connus, que tout le monde connaît, si on veut faire la même chose que l'artiste. Et ça n'a aucun intérêt d'ailleurs. La reprise est intéressante si on ne la reconnaît pas tout de suite, si elle est transformée, soit dans l'arrangement, parfois dans la mélodie. L'idée ça n'est pas que les gens ne reconnaissent pas les morceaux, mais c'est de se les approprier complètement."

Un parti-pris qui enchante le public, si l'on en croit le succès de leur tournée, qui se joue à guichet fermé, mais un deuxième album suivra avant une nouveau tour de chant en 2019.

Birds on a Wire, est à La Passerelle à Saint-Brieuc, ce vendredi et ce samedi soir, puis à l'Aire Libre à Saint-Jacque-de-la-Lande, à côté de Rennes dimanche à 17h. Des concerts qui affichent d'ores et déjà complet !
   
La chanteuse de Moriarty en tournée en Bretagne avec Birds on a Wire
Le reportage à Fouesnant (29) de Claire Louet et Gwenaëlle Bron Interviews : Dom La Nena, chant et violoncelle Birds On A Wire - Rosemary Standley, chant- Birds on a Wire


Sur le même sujet

toute l'actu musique

9h50 Santé : invité Vincent Lavoué

Les + Lus