Concours de Bagadoù en streaming sur notre site ce dimanche, à partir de 13h30

Le bagad Caval
Le bagad Caval

Suivez la première manche du concours des Bagadoù de 13h30 à 20h30 ici-même ce dimanche. Le coup d'envoi de cette 67ème édition a lieu au Quartz à Brest.

Par Catherine Deunf

Le championnat des bagadoù, c’est reparti ! La 67 ème édition voit comme d’habitude sa première manche organisée au Quartz de Brest, où les Bigoudens du Bagad Cap Caval chercheront à rééditer leur magnifique performance de l’année dernière. La première épreuve porte toujours sur les terroirs de Bretagne. Mais elle apporte, dans cette année particulière, plus de liberté dans la réalisation des suites musicales. Ainsi, il n’y a plus de terroir imposé, chaque groupe est libre de présenter une suite basée sur le territoire de son choix. Ce premier concours 67 ème championnat national des bagadoù promet donc d’être une belle fête, à la fois traditionnelle et populaire, ancrée dans ses terroirs et ouverte sur l’avenir. C’est avant tout la Bretagne qu’on célèbre ici, dans toute sa diversité.

Lañset eo 67vet Kenstrivadeg Broadel ar Bagadoù ! Evel boaz e vo dalc’het an darvoud e sal ar C’hwartz, e Brest. Klask a raio paotred ha merc’hed Bagad Cap Caval soniñ un ton ken brav hag hini ar bloaz paseet, en doa roet tro dezho da gas ar maout d’ar gêr. Lodenn gentañ ar c’hoñkour a vo diazezet ur wech c’hoazh war broioù Breizh. Ar bloaz-mañ avat, e vo roet muioc’h a frankiz d’ar strolladoù evit kempenn an tonioù. Echu gant ur vro nemetken, aotre o deus ar bagadoù da zibab ar vro a blijo dezho. Lodenn gentañ ar 67vet Kenstrivadeg Broadel ar Bagadoù a vo sur-mat ur gouel deus ar c’haerañ, hengounel kement ha poblek, gwriziennet en e vroioù kement ha troet war an amzer da zont. Breizh ha danvez Breizh eo a vo lakaet war an ton bras hiziv.

Sur le même sujet

toute l'actu musique

reaction bretonnes à suppression taxe habitation

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne