Erquy : il faut sauver le viaduc de Caroual

Le viaduc de Caroual a besoin de travaux / © I.Rettig
Le viaduc de Caroual a besoin de travaux / © I.Rettig

A Erquy, l’association des Amis du Viaduc de Caroual et la Fondation du Patrimoine ont lancé un appel aux dons pour restaurer le Viaduc de Caroual, un ouvrage d’art centenaire qui se trouve à l’entrée de la commune d’Erquy. 1,25 millions d'euros sont nécessaires.

Par I. Rettig

L’ouvrage est imposant : 109 m de long, 17m 50 de haut, mais perdu au milieu des arbres, on le voit à peine lorsqu’on arrive à Erquy et que les yeux sont naturellement attirés par le front de mer.
Pourtant depuis 100 ans, le viaduc, construit par un ingénieur des Ponts et Chaussées de génie,  domine la jolie station balnéaire des Cotes d’Armor. Le viaduc de Caroual est l’œuvre de Louis Harel de la Noé, un ingénieur de St-Brieuc qui réalisa pas moins de 68 viaducs dans les Côtes du Nord et des dizaines d’autres dans toute la France.

Viaduc de Caroual cherche donnateurs pour être restauré
Il faut réunir 1 million 250 000 euros pour restaurer l’édifice.

Un viaduc en béton armé

L’originalité de l’édifice, érigé entre 1913 et 1916 vient du matériau utilisé : du béton armé. L’arche principale, de 45m d’envergure est en fait constituée de 2 morceaux, coulés et assemblés sur place. Une prouesse technique pour l’époque.
Le viaduc a été construit sur la 2 eme ligne de chemin de fer du département entre Yffignac et Matignon. Les trains amèneront dans les années 20, les premiers estivants dans la toute nouvelle station balnéaire d’Erquy. Une ligne qui sera abandonnée en 1948.

Un projet de restauration


Depuis, le viaduc de Caroual a subi les outrages du temps et les assauts du vent et des embruns. Par endroits, des morceaux de béton se sont détachés, il a fallu poser des filets pour que les blocs ne tombent pas sur le chemin en contrebas. L’accès à la voie de chemin de fer a été interdit par arrêté municipal.

Pourtant, l’ouvrage, inscrit au Monuments Historiques depuis 2014 ne peut être démoli et mérite bien une seconde jeunesse. La commune d’Erquy et l’Association des Amis du Viaduc qui rassemble 150 adhérents ont donc décidé de s’associer à la Fondation du Patrimoine pour lancer un appel aux dons.

Il faut réunir 1 million 250 000 euros pour restaurer l’édifice. Plus de la moitié de la somme doit être financée par des mécènes. Si tout va bien, les travaux pourraient commencer dans les 2-3 ans à venir. Le viaduc serait alors transformé en voie verte pour les piétons et les cyclistes et s’inscrirait dans un vaste projet d’aménagement du secteur.

Pour faire un don : www.fondation-patrimoine.org

Infos : www.facebook.com/ViaducdeCaroual 

Sur le même sujet

Liquidation judiciaire des Presses de Bretagne

Près de chez vous

Les + Lus